Beauvais

JudgeD

Gauchiste en rémission
Membre
Beauvais; exterior from south.jpg
Ville : Beauvais
Habitants : environ 57 000 habitants


Bonjour,

Connaissez-vous Beauvais?
Ville jadis illustre et riche en des temps anciens (sa Cathédrale en est encore le vestige), elle s'est peu à peu dégradée en fonction du modernisme et des délocalisations récentes. Dans les années 90, elle était même la ville de France qui affichait l'un des taux de délinquance juvénile parmi les plus importants du pays (je vous laisse deviner les profils des jeunes concernés).
Si la ville arbore aujourd'hui un visage moins tendu qu'alors, elle est l'une des antichambres de l'île de France.
Les populations d'après-guerre se sont reproduits massivement comme partout ailleurs et un nombre non négligeable de "parisiens" est venu s'ajouter à ces héritiers non désirés par nous autres.
Se balader par beau-temps en centre-ville un après-midi, c'est la certitude de voir des p.a.n et de la diversité à chaque coin de rue. Mention spéciale à son centre-commerciale et sa médiathèque qui abondent en africains venus utiliser la wiifi locale afin de correspondre avec le bled.
Les "blancs racailles", les gauchiasses et les cassos ne sont pas en restent et l'une des plus belle rue de la ville s'est défigurée à mesure que tout ce petit monde s'est mélangé avec la flore africaine déjà existante par le jeu des logements sociaux.
th.jpg
En outre, la citadelle se révèle peu attractive à cause de la forte concurrence des deux grandes villes situées non loin que sont Paris et Amiens. Peu de distraction le soir, à part un cinéma et des boîtes de nuit avec la fréquentation que vous imaginez, et qui espère bien fourrée de la blanche en priorité. Je ne parle évidemment pas des dangers diversitaires que vous pouvez rencontrer la nuit tombée.
Paradoxalement, la ville se révèle assez onéreuse, ce qui explique aussi l'aspect un peu "mort" et le peu d'entrain des commerces. Mais le projet du grand Paris est passé par là et à modifier les prix des logements (surtout en centre-ville) et l'aéroport a malgré tout, donné un attrait nouveau à la ville.
Malgré cela, la ville conserve une disposition géographique très intéressante au sein du territoire national, voir européen.
De plus, Beauvais n'est pas encore grand-remplacée et les blancs sont encore en nombre mais pour combien de temps au vu du métissage visible...



L'arrière pays est bien mieux. les campagnes environnantes grouillent de blancs, surtout au nord qui conserve une forte conscience raciale. Au sud, les campagnes possèdent une forte densité blanche également mais les petites villes très proches du Val d'Oise sont pour quelques unes d'entre elles extrêmement remplacées (Méru, Creil...).
 
Last edited:

Supralunaire

Sarköziste honteux
Membre confirmé
Membre
Est-ce qu'il y a toujours cette odeur bizarre en ville (à cause d'une usine chimique je crois) ?
 

JudgeD

Gauchiste en rémission
Membre
Bien sûr que non, et la récente crise du covid-19 n'inaugure rien de bon...
 

Prepuce Carbonara

Branleur sous pseudo
Membre
Salut les tcho biloutes,

Je peux aider avec mes connaissances sur le coin.

Il faut quand même le dire, la ville souffre d'une espèce de partie de monopoly qui se joue entre les chinois et les turcs.
Beaucoup de kebab et de resto chinois à emporter se sont ouverts, remplaçant peu à peu les commerces historiques.
Cependant il y a encore quelques commerces de qualités avec des artisans qui sont ma foi assez bons. Bonnes boucheries, bonnes boulangeries par exemple. Il reste encore quelques bars sympa où les gens ont leurs habitudes.

Les installations sportives sont biens aussi, piscine, patinoires, stades, etc.
Ville familial, les jeunes n'y trouvent pas leur compte car le soir pour sortir c'est mort.

Aux alentours, à l'est et au nord-est c'est le plateau picard: champs, boue, pluie, tristesse.

Au sud, ce sont des connards de parisiens avec des prix élevés. Secteur à éviter, sauf si on travaille en région parisienne et qu'on espère pas trop se faire de relation avec les habitants.

A l'ouest, pays de bray, assez sympa, que des blancs et des vaches. Plus on s'éloigne et moins c'est cher. Faut faire attention, la ventilation de cassos et de bougnoules a pu infecter certains villages paumés.

Au nord-ouest et au nord, picardie verte, alternance de villages de pauvres et villages cossus, chacun peut y trouver son compte selon son budget. C'est très blanc là aussi.
 

JudgeD

Gauchiste en rémission
Membre
Le pays de Bray et le nord sont effectivement très blanc, avec des réalités économiques parfois différentes.

Toutefois je ne serai pas aussi négatif quant à la partie sud.
Les déçus du vivre ensemble et ceux qui bossent sur Paris sont bien heureux de vivre entre-eux et d'éviter ainsi la faune africaine.
Certes l'incidence première est l'augmentation des prix, mais le secteur était encore plus inaccessible avant la crise de 2007...
 
Top