Bastia - Corse

WhiteCorsica

Branleur sous pseudo
Membre
je me rappelle d'un temps, la fin des années 90, où je vivais là-bas et que les corses étaient particulièrement racistes et hurlaient tous ensemble lors des matchs de foot des "sales nègres" et autres insultes aux joueurs adverses alors qu'il y en avait plein dans la leur d'équipe.
je me rappelle d'un temps où un seul corse au lycée insultait de "sales bougnoules" une dizaine d'arabes dans la cour de récréation sans que ces derniers ne bronchent mais à côté de ça ils ont toujours craché à la gueule des racistes tout en se disant nationalistes. Leur pensée est paradoxal.
Au quotidien, les corses peuvent être très très bien ou alors très très pourris et méchants.
Il ne connaissent pas le juste milieu d'Aristote.
Je préfère très sincèrement Ajaccio qui est plus impériale et plus belle au niveau de l'architecture, et de la ville globalement, mais plus bourgeoise aussi. Bastia est historiquement plus populaire.
Je me souviens de très très bonnes pizzas à Bastia dans une pizzeria dans la rue qui part de la grande place (st Nicolas ? il me semble) en allant vers l'hôtel de police.
En Corse, c'est plutôt les petites villes côtières et les "villages" un peu partout qu'il faut voir pour s'imprégnier d'une ambiance d'un autre temps.
Comme je le disais, ils sont capables du meilleur comme du pire mais quand ils t'ont accepté alors tu es comme un frère pour eux.
La Corse est magnifique au niveau nature et son relief irrégulier et présent absolument partout, sauf dans la plaine d'Aléria, a créé un peuple dur, fort et intransigeant, à l'image de leur montagne.
Pour moi, un peuple fort ne peut vivre que sur une terre avec du caractère. Ils ont tout pour être un peuple fort et être autonome sur le plan énergétique, alimentaire,.. tout en étant de vrais nationalistes blancs mais malheureusement ce ne sont pas des vikings, il faut bien le reconnaître.
La Corse vaut le détour pour celui qui ne connait pas.
Vous avez raison, il existe un paradoxe en Corse. Les nationalistes sont racistes mais veulent traditionellement etre distingués voir opposés a l'"extreme droite" française et donc a tout ce qui dans l'imaginaire ressemble a un facho francais. Pourquoi ? Parce que lorsque les Corses ont recommencé a exprimer des revendications "independantistes", nationalistes, regionalistes... leurs opposants les plus farouches etaient les nationalistes français.
Mais aujourdhui les temps ont changé et l'heure nest plus aux querelles inutiles, un plus grans danger nous menace tous.
 

NousVaincrons

Gauchiste en rémission
Membre
Vous avez raison, il existe un paradoxe en Corse. Les nationalistes sont racistes mais veulent traditionellement etre distingués voir opposés a l'"extreme droite" française et donc a tout ce qui dans l'imaginaire ressemble a un facho francais. Pourquoi ? Parce que lorsque les Corses ont recommencé a exprimer des revendications "independantistes", nationalistes, regionalistes... leurs opposants les plus farouches etaient les nationalistes français.
Mais aujourdhui les temps ont changé et l'heure nest plus aux querelles inutiles, un plus grans danger nous menace tous.
Moi franchement, l'idée que j'ai de la Corse, c'est des blancs avec une culture bien à eux, racistes dans l'ensemble, même envers les français du continent. J'avoue n'avoir aucune idée de si la Corse doit rester française ou non...
En tout cas, d'accord avec le message d'unité, et si vous pouvez préserver vos filles du chibre nègre et bougnoule, et bah faites le hein.
 

Romain

Sarköziste honteux
Membre
Je vais vous dire en tant qu'independantiste corse mais aussi nationaliste blanc .. je ne me considere pas français car la Corse est occupé par la France depuis deux siècles malgre une resistance farouche des corse.. France qui nie l'existence meme du peuple corse comme ethnie differente des français..
Vous dites avoir des raisons de ne pas aimer les corses car vous en connaissez un ou deux.. je vous repondrai que j'aurais des raisons de detester les continetaux dans votre genre : parce que vous me meprisez moi et les miens, vous venez en vacances vous bronzez le cul chez moi sans le moindre respect pour les locaux, vous etes pleins de pretentions mais vous baissez la tete devant noirs et arabes... Mais non je ne vous deteste pas, et je ne meprise pas un Peuple Blanc frere sous pretexte quil comporte 1 ou 2 individus aux cerveaux fatigués.
Quand vous aurez votre indépendance, rendez-nous notre argent svp.
 

William Calley

Fasciste endurci
Membre
a

ajaccio est sale et pue . l'architecture? on dirait la france , bastia a beaucoup plus de charme.
Propriano est une belle petite ville avec une baie superbe, Sartene , les bains de caldane, bonifaccio , le lion de roccapina ,des coins magnifiques
 

Ch'tiConcassé

Sarköziste honteux
Membre
Bastia se situe au Nord Est de la Corse, elle est la deuxième plus grande ville de l’île.

Populations blanches :
Les Corses de souches purement bastiais vivent dans les anciens quartiers, rues principales et sur les hauteurs de la ville, d'autres Corses de souches se sont installés sur Bastia à partir des années 60 70 après avoir quittés les villages de l’île à la recherche d'emploi ou de meilleures conditions. Vous trouverez des Corses de souches a peu prés partout dans la ville.

Les Continentaux représentent une partie importante de la population bastiaise, ce sont pour la plupart des fonctionnaires, saisonniers, travailleurs non qualifiés, chômeurs qui se sont installés en Corse en quête le soleil, dans l'espoir de faire respecter les lois de la République (je pense aux fonctionnaires) aux "indigènes" Corses de souches, et surtout pour fuir les noirs, les arabes et l’insécurité.

Présence également de quelques portugais,et peu de gens venant d' Europe de l'Est...

Populations non-blanches :
Les arabes venant essentiellement du Maghreb sont très présents dans les quartiers populaires au sud de la ville mais aussi dans les vieux quartiers délaissés par les Blancs même si aujourd’hui ils ont tendances à quitter ces quartiers car l'immobilier devient de plus en plus cher. Ils tiennent la moitié des stands aux marchés de Bastia.
Ils occupent certaines zones en les squattant H24, s'adonnent au trafic et à quelques larcins. Les Corses de Souches font de moins en moins la loi bien qu'ils aient encore une capacité de réaction non négligeable : Rixe de Sisco, Jardins de l'empereur...
Comme ailleurs les arabes se reproduisent énormément, a peu prés 2 x à 3 x plus que les blancs.

Les noirs.. Il y a peu de temps lorsque l'on croisait un noir à Bastia cela relevait de l'exotisme ou ce n’était rien d'autre qu'un joueur de football. Depuis quelques années ils arrivent en masse, vivant à plusieurs dans de minuscules studios, employés non déclarés par des restaurateurs peu scrupuleux, ils apportent drogues et prostitutions avec eux. Il est très dur de les situer géographiquement dans la ville, ils vivent comme de vrais parasites et sortent principalement la nuit.

Présence également d'un camp de gitans a la sortie de la ville.

Il existe aussi une petite minorité d'asiatique qui tiennent pour la plupart des restaurant exotiques.

Les zones a éviter :
Les quartiers populaires au sud de la ville, le vieux quartier de la place d'armes et ses alentours.

Le reste de la ville est fréquentable, vous pourrez toujours croiser des parasites aux quatre coins de la ville, mais même dans les zones à éviter il n'y a pour le moment pas de réelle insécurité. Dans le village de Cardo ou de Ville di Petrabugno au dessus de Bastia et sur le vieux port il règne une ambiance corse d'antan assez agréable.

La qualité de vie :
La ville n'est pas très propre, les transports en communs (bus, trains) y sont présents mais très fréquentés par les parasites(surtout les bus). Les infrastructures sportives sont assez anciennes, il y a quelques événements culturels dans l'unique théâtre de la ville et dans la nouvelle salle de concert de l'Alb'oru. La ville compte deux petits cinémas, une bibliothèque, un musée deux piscines municipales. Il y a quelques plages autour de la ville et des petites randonnées en montagne. L'été la ville est assez vivante l'hiver elle est très morte.

Le cadre de vie pour un Continental venant d'une grande ville française est paradisiaque mais pour quelqu un venant du rural il y a peu à espérer. Possibilités de travailler dans la grande distribution ou comme saisonnier dans la restauration ou comme ouvrier non qualifié sinon peu d'opportunités pour quelqu’un venant de l’extérieur.
Il y a de très belles églises et une belle architecture méditerranéenne malgré la présence de HLM et de logement modernes hideux.
Il n'y a qu'un seul fast food (Quick) dans toute la ville ce qui est bon signe, il n'y a pas de mosquées mais quelques salles de prières, pas encore de zones de non droit.
Fortes présences d'associations gauchistes et collaborateurs du grand remplacement même chez les "nationalistes". Pour ce qui est de la jeunesse, il y a encore un fort racisme surtout envers les arabes. les Couples mixtes sont assez rares.

Pour le reste la Corse reste un cadre magnifique, les plus beaux endroits et les villages les plus préservés sont a peu de temps en voiture de Bastia.
Mais comme le Continent, la Corse est en proie elle aussi au Grand Remplacement des populations blanches et l'avenir est plus que jamais à la lutte physique et morale pour la défense de nos terres, notre héritage et de notre Race.
Consentent-ils au racisme ces fameux Corses ?
Est-ce une perte de temps ou un réflexe pavlovien méprisant ?
Leur Drapeau c'est quand même une tête de Maure décapitée, peut-être changera-t-elle un jour par une tête de blanc.
 

Ch'tiConcassé

Sarköziste honteux
Membre
Je pense que la Corse revient de droit à l'Italie. Pour l'indépendance j'en sais rien et ça me regarde pas, mais ce qui est sûr c'est qu'il n'y a aucune raison pour qu'elle soit rattachée à la France
La Corse a été acheté par Louis XV.
Pourquoi devrait-elle revenir à l'Italie ? c'est absurde.
L'être humain est conquérant, c'est quoi cette mentalité de céder des terres ?
 

Bourguignon

Gauchiste en rémission
Membre
La Corse a été acheté par Louis XV.
Pourquoi devrait-elle revenir à l'Italie ? c'est absurde.
L'être humain est conquérant, c'est quoi cette mentalité de céder des terres ?
Si ta région est cédée à l'Italie pour une bouchée de pain, est-ce que tu vas accepter ta nouvelle identité d'Italien ?
 

TournevisPatriote

Gauchiste en rémission
Membre
La mentalité corse est plus proche de la mentalité rital que de celle des Français continentaux, certes. On a bien des bouts de Catalogne, de Flandre et d'Allemagne dans notre pays. Si la France n'avait pas annexé la Corse, l'Italie l'aurait fait au plus tard au moment de son unification.
Mais du coup, que serait devenu Napoléon Bonaparte ?
 

TyrannoSSaure

Droitard
Membre
Quel intérêt ont les sales nègres puants et sans papier de bosser en Corse sérieusement ?
A Bonifacio c'est le festival, toutes les cuisines en sont infectées. On dirait que la pègre marseillaise les fait venir comme esclaves et qu'ils ne sont pas là de plein grès.
J'avais visité Bonifacio il y a 5 ou 6 ans et je n'ai pas eu cette impression. Très Blanche, je voyais même pas un allogène par jour dans les rues. Les gens étaient bronzés mais bon c'était l'été donc pas judicieux de mettre ça en parallèle avec le péril narbo. Cependant pollution surprenante sur les plages recouvertes d'algues odorantes, des magouilles mafieuses par-ci par-là pour prendre du pognon aux touristes (ils te mettent des péages artificiels à certaines plages par exemple). Sentiment très anti-Français avec des voitures brûlées, et beaucoup de tags (à mort les Français).
Pour mon avis sur les Corses, j'en ai connu pas mal dans le sud, des gens marrons, bruns, moches, odieux, agressifs, abrutis, gueulards avec leur accent méridional. Je ne sais pas si ça représente les Corses de l'île mais ils conduisent comme des Marseillais putain. D'ailleurs il y a beaucoup de points communs entre l'homo corsicus et l'homo marseillus.
Après ils nous détestent car le Français moyen est un homosexuel refoulé, et c'est légitime. Ils sont solidaires entre eux ça crève les yeux et à Bonifacio j'ai peu voir quelques manifestations subtiles de racisme et de machisme (et chez une femme ça m'a étonné).
Pour moi ils s'en sortiront face au Grand Remplacement, j'ai lu des faits divers amusants à leur sujet, des villages entiers viennent en représailles si des melons font chier, la vendetta c'est pas si mal.

Il faudra qu'ils épurent leurs éléments marrons des villes et les allogènes, mais c'est un bon peuple.
 

goldorak82

Branleur sous pseudo
Membre
Je comprends. Effectivement, il faudrait que les nationalistes corses soient de vrais nationalistes sur la base de leur appartenance raciale pour faire face à l'invasion migratoire musulmane.
A la fin des années 90, lorsque je vivais là-bas, il y avait 20-25% d'arabes sur l'île, je ne sais pas si les chiffres étaient juste où pas.
Néanmoins, je me souviens d'une hiérarchie des races/ethnies très marquée, chose que je n'ai jamais connu ailleurs en France.

1) les corses
2) les "pinzutis" que sont les blancs qui viennent du continent. Pinzuti fait référence au chapeaux poitus des soldats du roi au 16/17ème siècle. J'appartiens à cette communauté
3) les portuguais dont une bonne partie partiellement métissés avec les africains de leurs colonies (cap-vert, guinée bissau, mozambique, sao tomé et principe, guinée équatoriale et guinée équatoriale)
4) les arabes

1) les corses dominent leur pays, ce qui en soit ne me dérange pas et que je considère comme légitime. Un peuple doit savoir se faire respecter sur ses terres.
2) les pinzutis sont là uniquement pour raisons professionnelles (gendarmes, militaires, police, médecin,..) et pour faire les saisons.
3) les portuguais, comme partout ailleurs en France, sont très très sages et travaillent beaucoup notamment dans le bâtiment et les chantiers.
4) les arabes travaillent aussi dans le bâtiment mais comme des arabes donc très mal mais sont méprisés et dirigés par les corses contre lesquels ils ne se révoltent pas car ils savent que ce sont leurs maîtres.

Les relations entre communauté étaient, il y a plus de 20 ans, respectables car il y avait peu de mélanges de fréquantation hormis entre les corses et les pinzutis dans une certaine mesure.

Il est diffcile de se faire une place en Corse pour un pinzuti. Certains corses te détestent par principe car tu n'es pas corse sans avoir de réelle raison de le faire.
J'ai ressenti beaucoup de haine à leur égard pour ce comportement, même si tous n'étaient pas comme ça.
Cette haine est partie plus de 10 ans après les faits lorsque j'ai acquis plus de maturité pour comprendre les choses et sur leur façon de pensée.
Je comprends la haine qu'ils peuvent éprouver envers les pinzuti mais en réalité elle est surtout dirigée vers l'état français qui les méprise.
Il y a peu encore, je me souviens de cette pute de valls qui était allé en Corse au sein de l'assemblée territoriale corse au lendemain d'une victoire électorale nationaliste pour vociférer sa haine envers les corses et en les rabaissant plus bas que terre. Il leur avait dit, avec ses mots à lui, qu'il ne reconnaissait pas la langue corse ni même les particularités liées à ce peuple.
Ce n'est pas comme ça, que l'on tisse des liens avec une partie de son peuple selon moi.
J'espère juste que les corses vont avancer dans le bon sens de leur survie en tant que peuple unique.
Pour finir sur une note gastronomique, j'ai mangé la meilleure charcuterie de ma vie là-bas (lonzo, coppa, saucisson au sanglier, chèvre, à l'âne,..) chez des corses ou dans des restos où tu étais accueilli comme un des leurs. Les cannelloni au brocciu sont également délicieuses.




Vous avez raison, il existe un paradoxe en Corse. Les nationalistes sont racistes mais veulent traditionellement etre distingués voir opposés a l'"extreme droite" française et donc a tout ce qui dans l'imaginaire ressemble a un facho francais. Pourquoi ? Parce que lorsque les Corses ont recommencé a exprimer des revendications "independantistes", nationalistes, regionalistes... leurs opposants les plus farouches etaient les nationalistes français.
Mais aujourdhui les temps ont changé et l'heure nest plus aux querelles inutiles, un plus grans danger nous menace tous.
[/
 

GoebbelsmaiSSympa

Gauchiste en rémission
Membre
Perso j ai grandi sur le continent mais je suis d origine Corse..
D Ajaccio plus précisément.Alors je confirme comme le reste du continent on se fait grignoter par l immigration petit à petit.ce qui nous sauve encore pour le moment c est ce qu'on nous reproche également: notre racisme/xénophobie/ notre clanisme et également notre grande violence en cas de problème...ainsi que notre passion pour les armes...donc oui les autres 'ethnies' français compris nous respectent et pigent qu'on est chez nous...
Pour ce qui est de la population moi ça me fait rire quand on dit barbe...Hey les basques sont narbo ?? Non et ils nous ressemblent pour beaucoup sur le plan physique et font partie des peuples blanc les plus anciens( comme les corses d'ailleurs)..faut se souvenir que les ligures/ les etrusuqes étaient la avant les francs et les celtes quand même..donc oui le sud et nottament la corse sont latin..
Maintenant il y a beaucoup de type physique chez les corse de la brune alizée style un peux bellucci a la grande blonde style casta..
Perso dans ma famille il y a des type comme moi typé latin brun aux yeux noire et je peux vous dire qu il y a aussi de grand gars typé limite nordique blond ou roux 😄😄...
Chacun son charme et c est ca qui fait la beauté du peuple corse..
Pareil napoleon ou pascal Paoli était certainement pas des narbo 😄😄.
Bon en tout cas j ai bien ri.

Maintenant que les nordiciste ne veuille pas se mélanger avec les blancs méditerranéens ne me dérange absolument pas...Perso moi je ne suis pas attiré par les grandes blondes mais plutôt par les nanas qui me ressemble( je suis plus alizée et bellucci que casta 😁)...

Mais je pense que cet affrontement nord européen et sud européen et grotesque et nous fera perdre.

Pour preuve les muz sont beaucoup moins con la dessus malgré leurs qi moindre.

Comme le dit le racialiste maghrébin bassem et même si ce n es pas une lumière:

On est frère mais PAS BEAUX FRÈRE..C est la seul chose à retenir.

Frère blanc on doit être unis et solidaire face au péril juif/ negre/ métèque..

Le reste est du blabla sans réel importance.

Et perso moi ça m énerve tout autant de voir des belles blondes suédoise se faire enrichir par du métèque même si elles ne m attirent pas que de voir de belles jeunes filles italiennes se faire massacré par des sales negre comme la pauvre pamela mastropieto
 

GoebbelsmaiSSympa

Gauchiste en rémission
Membre
Le Corse défend sa communauté, quoi qu'on en dise, c'est respectable.
D'ailleurs, c'est à se pisser dessus de voir des types qui vivent entourés de marrons, y compris la famille marron mentale, et qui passent leurs vies à trouver des putes à nègres chez les Corses, Basques, Bretons, Alsaciens et autres races ayant des racines réelles dans ce foutoir nommé France. On se croirait sur FDEsyoup.
Le problème c est que c est comme la pseudo chiassidence actuel( hors DP ) qui arrive toujours à trouver de pseudo prétexte et ça se dit viril.

La vrai virilité serait de rassembler VRAIMENT les gens autour d un projet commun en ne tenant pas compte de certaines divergence de point de vue mais sans reculer sur certain principe( le racialisme/ la notion d antisémitisme et de rejet du féminisme)....

A la place on a des guignols qui vendent de la protéine en poudre, qui te donne des 'supers' conseils de 'virilité': génial si un bougnoul ou un negre armé de couteaux ou de béquilles t insulte bombe le torse et rentre dans le lard...y a qu'à voir le pauvre gamin marin dans l'état ou il est où encore ce malheureux descendu de se voiture pour s expliquer avec un chauffeur de bus bougnoules qui a fini la tête éclaté comme une pastèque( sois dit en passant ça m étonnerai pas que ce soit un boomer qui malheureusement à cru qu'on vivait encore en France comme dans les années 50/60.

De par mon âge( la trentaine ) et mon expérience( sans me vanter lol ) comme je le dis en Corse ce qui nous sauve c est notre solidarité et notre clanisme...C est ce qui fait qui moi à l époque biscotte de 20 ans( 1m80/ dans les 65 kg à l époque 😄) et bien à Ajaccio en vacances PERSONNE ne m'a jamais regardé de travers ni même devisagé, les nanas peuvent ( encore ) se promener tranquille toute génération confondus sans être emmerdé...

Et deviné quoi...vous voulez savoir pourquoi ça change petit à petit?? Parceque comme sur le continent on commence à se faire grignoter par des bobos anti-racistes( ces assos de merde) et par la venue d allogene.

Pourquoi à votre avis la plupart des natios corse véritable demande à ce qu'on limite l installation française par une sorte de 'droit du sol' ??
En réalité ça ne vise pas réellement les français blanc mais ils essayent de limiter la venue d allogene qui degueulle du continent.

Et les seul natios qui se disent 'refugees welcome, je vous le donne en mille : des bâtards raciaux à moitié enjuivé


Bien sûr on a nos dechets gauchiste blanc également mais qui on retrouve au commande pour insuffler l idée???
Le juif.

Donc franchement à part avec les métèques de blanc genre quarteron qui n'ont rien à faire avec nous arrêtons de nous tirer dans les pattes..
Il existe des blancs méditerranéens qui ont le droit également de vivre tranquille sur leur terre( corse/ basque / italiens....espagnole j ai des doutes 😜) et qui souhaitent Vraiment être les alliés des nordiques dans la reconquête.Ca ne veut pas dire pour autant se mélanger racialement mais se respecter et s aider...
Et quand on dit les italiens et peuples méditerranéens incapable ou je sais pas trop quoi...bon l'Italie par exemple c est quand même la renaissance/ l empire romain ,les étrusques et pleins d autres choses formidable..
Et ce qui ne m'empêche pas d admirer le génie et la puissance Allemande/ la culture nordique etc...
Comme je dis souvent quand je vais en Allemagne je suis content de voir des allemands fière de leur culture/ je vais en Italie / Thaïlande / Corée et même pourquoi pas le Maghreb je suis content de voir des peuples souverains chez eux.

LA SEULE VERITABLE SALOPERIE A DEGAGER DE FACON DEFINITIVE DE L'HUMANITÉ EST LE JUIF car c est lui qui détruit la fierté racial et historique des peuples/qui avilit les femmes.

Retiré le juif et son sida mental de l équation et les problèmes se résoudront d eux même..y compris la question negre.

Pour illustrer mon propos sur la notion d'Alpha...ça aussi je pense qu il va falloir prendre du recul par rapport au masculinisme idiot qu'on nous vend pour faire du bif...je dis pas qu'on doit être des hommes soja mais j ai plutôt l impression que ce masculinisme sauce débile crée de la frustration et de la culpabilité chez pas mal de mec blanc normaux..


Ce n'est pas nous qui somment des fiottes mais les orcs qui sont des sauvages car nous sommes rendus faible collectivement par l'individualisme...seul le racialisme et la notion de clan, de groupe peut nous sauver.
Être alpha avant tout c'est rassemblé son groupe, le fédérer dans un but commun et prendre soin de ses membres.

Pour moi le reste c est de la branlette de vendeur de camelotte.
Défend ta peau/ defend ton drapeau
 

Ch'tiConcassé

Sarköziste honteux
Membre
Le problème c est que c est comme la pseudo chiassidence actuel( hors DP ) qui arrive toujours à trouver de pseudo prétexte et ça se dit viril.

La vrai virilité serait de rassembler VRAIMENT les gens autour d un projet commun en ne tenant pas compte de certaines divergence de point de vue mais sans reculer sur certain principe( le racialisme/ la notion d antisémitisme et de rejet du féminisme)....

A la place on a des guignols qui vendent de la protéine en poudre, qui te donne des 'supers' conseils de 'virilité': génial si un bougnoul ou un negre armé de couteaux ou de béquilles t insulte bombe le torse et rentre dans le lard...y a qu'à voir le pauvre gamin marin dans l'état ou il est où encore ce malheureux descendu de se voiture pour s expliquer avec un chauffeur de bus bougnoules qui a fini la tête éclaté comme une pastèque( sois dit en passant ça m étonnerai pas que ce soit un boomer qui malheureusement à cru qu'on vivait encore en France comme dans les années 50/60.

De par mon âge( la trentaine ) et mon expérience( sans me vanter lol ) comme je le dis en Corse ce qui nous sauve c est notre solidarité et notre clanisme...C est ce qui fait qui moi à l époque biscotte de 20 ans( 1m80/ dans les 65 kg à l époque 😄) et bien à Ajaccio en vacances PERSONNE ne m'a jamais regardé de travers ni même devisagé, les nanas peuvent ( encore ) se promener tranquille toute génération confondus sans être emmerdé...

Et deviné quoi...vous voulez savoir pourquoi ça change petit à petit?? Parceque comme sur le continent on commence à se faire grignoter par des bobos anti-racistes( ces assos de merde) et par la venue d allogene.

Pourquoi à votre avis la plupart des natios corse véritable demande à ce qu'on limite l installation française par une sorte de 'droit du sol' ??
En réalité ça ne vise pas réellement les français blanc mais ils essayent de limiter la venue d allogene qui degueulle du continent.

Et les seul natios qui se disent 'refugees welcome, je vous le donne en mille : des bâtards raciaux à moitié enjuivé


Bien sûr on a nos dechets gauchiste blanc également mais qui on retrouve au commande pour insuffler l idée???
Le juif.

Donc franchement à part avec les métèques de blanc genre quarteron qui n'ont rien à faire avec nous arrêtons de nous tirer dans les pattes..
Il existe des blancs méditerranéens qui ont le droit également de vivre tranquille sur leur terre( corse/ basque / italiens....espagnole j ai des doutes 😜) et qui souhaitent Vraiment être les alliés des nordiques dans la reconquête.Ca ne veut pas dire pour autant se mélanger racialement mais se respecter et s aider...
Et quand on dit les italiens et peuples méditerranéens incapable ou je sais pas trop quoi...bon l'Italie par exemple c est quand même la renaissance/ l empire romain ,les étrusques et pleins d autres choses formidable..
Et ce qui ne m'empêche pas d admirer le génie et la puissance Allemande/ la culture nordique etc...
Comme je dis souvent quand je vais en Allemagne je suis content de voir des allemands fière de leur culture/ je vais en Italie / Thaïlande / Corée et même pourquoi pas le Maghreb je suis content de voir des peuples souverains chez eux.

LA SEULE VERITABLE SALOPERIE A DEGAGER DE FACON DEFINITIVE DE L'HUMANITÉ EST LE JUIF car c est lui qui détruit la fierté racial et historique des peuples/qui avilit les femmes.

Retiré le juif et son sida mental de l équation et les problèmes se résoudront d eux même..y compris la question negre.

Pour illustrer mon propos sur la notion d'Alpha...ça aussi je pense qu il va falloir prendre du recul par rapport au masculinisme idiot qu'on nous vend pour faire du bif...je dis pas qu'on doit être des hommes soja mais j ai plutôt l impression que ce masculinisme sauce débile crée de la frustration et de la culpabilité chez pas mal de mec blanc normaux..


Ce n'est pas nous qui somment des fiottes mais les orcs qui sont des sauvages car nous sommes rendus faible collectivement par l'individualisme...seul le racialisme et la notion de clan, de groupe peut nous sauver.
Être alpha avant tout c'est rassemblé son groupe, le fédérer dans un but commun et prendre soin de ses membres.

Pour moi le reste c est de la branlette de vendeur de camelotte.
Défend ta peau/ defend ton drapeau
Celui qui se demande si il est un mâle Alpha c'est qu'il n'en n'est pas un.
Mais de toute façon, c'est une course à savoir qui a la plus grosse, c'est puéril.
Je ne suis pas Alpha et ça ne m'intéresse pas de l'être, un ALpha ne se repose jamais, il est toujours sujet à la compétition, sous pression.
je suis plutôt flegmatique et rien ne me ferait plus plaisir que de suivre un chef lumineux.
L'égocentrisme ne m'intéresse pas, je suis un homme simple.

Comme tu le dis, si ratonnade doit avoir lieu c'est d'abord contre les bobos gauchistes qui détruisent l'homogénéité de ton environnement et apporte le chaos, le gauchiste est plus nuisible que le métèque ou le juif.
Ces idées folles sont contaminatrices.
Pour finir la véritable virilité se trouve dans la rue, elle s'acquiert dans la rue.
 
Top