[Archive collective] - Les preuves de la nocivité vaccinale

Paracelsus

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
2,660
Reaction score
8,917

Agent dormant

SA- soldat de choc
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
165
Reaction score
1,091
Je vous fais part d'une nouvelle vidéo de Pierre Chaillot, celui-ci revenant sur la surmortalité des jeunes observée despuis la moitié de l'année 2021. Lilith, dans un précédent post, avait évoqué les stats d'Euromomo sur lequel Chaillot travaillera lui aussi.

La vidéo : https://odysee.com/@decoderleco:c/surmortalité-des-jeunes-en-europe-2:0

À faire partager aux sceptiques. Il est très méthodique et jamais clivant, c'est très bon pour ouvrir des brèches et faire douter plus que de raison ceux qui se posent des questions.

- Cela concerne toute la jeunesse europénne ;
- La tendance de surmortalité se poursuit à la hausse ;
- Surmortalité très supérieure à la période dite - pandémique - quand nous n'avions pas accès saux vaccins salutaires ;
- La surmortalité chez les plus vieux est aussi effective, bien plus soutenue du fait que mourir à des âges supérieurs à 60 ans reste plus fréquent qu'à moins de 30 ans ;
- Hausse de mortalité inexpliquée aussi aux États-Unis : le Society of Actuary Institute (SOA Institute), qui travaille sur les risques et les assurances a publié des stats en ce sens :
  • Le nombre de personnes demandant à avoir accès à une assurance vie consécutive à un décès, en 2022 sont en hausse de plus de 20% par rapport aux années précèdentes.
  • On observe des excès de mortalité chez les moins de 65 ans, notamment chez les 35-44 ans où la hausse des décès est de 200% supérieure à celle espérée.
- Pierre Chaillot s'interroge sur la hausse de cette mortalité depuis l'été 2021 puisque le vaccin est censé les avoir protégés de la pandémie ;
- Il maintient que l'analyse des décès toutes causes confondues est la seule variable fiable pour causer d'un événement statistique se rapportant aux décès.
- Il reprend les chiffres de l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) qui rapportent plus de 107 000 effets indésirables pour le seul vaccin Pfizer, dont 27 000 considérés comme graves suivis de 1500 décès ;
- Jusqu'au 17 juin 2022, plus de 300 000 effets indésirables tous vaccins confondus pour 28 000 décès ont été rapportés jusqu'à juin 2022. Rappelons que beaucoup de médecins font de la rétention d'information et qu'on estime que, lorsqu'il est question d'effets indésirables pour un médicament, seuls 5% des cas sont effectivement recensés à l'ANSM ou aux autres organismes de pharmaco-vigilance dans le monde.
- Le VAERS recense en ce qui le concerne a rapporté qu'entre 1990 et 2020, 11 000 personnes étaient morts du fait d'effets indésirables imputés à un vaccin. Entre 2020 et 2022, ils étaient 16 000.
- Beaucoup de graphiques très éloquents ;
- Des corrélations très claires s'observent entre la hausse drastique de mortalité et les campagnes de vaccination et cela, observé dans TOUS les pays européens, en même temps - ce qui infirme la thèse de la mort issue d'une propagation de virus qui n'est pas instantanée ;
- Tous les épisodes de surmortalité - notamment chez les jeunes - ont tous pris leur essor en juillet 2021 pour se poursuivre et s'accentuer depuis ;
- Dans sa prochaine vidéo, Pierre Chaillot reviendra sur les demandes émises par son groupe statistique à l'intention des autorités de santé pour s'intéresser à cette curieuse causalité. Il communiquera aussi sur les les réponses reçues. Il est à noter qu'en rapportant ce prochain épisode, il a un petit sourire désabusé.

Reste à savoir quand est-ce que la surmortalité va trop se voir pour être niée.
 

Paracelsus

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
2,660
Reaction score
8,917
Reste à savoir quand est-ce que la surmortalité va trop se voir pour être niée.
alors, là, je crois qu'on peut attendre encore longtemps, très longtemps 💤💤💤...
les chiffres que vous énoncez et que beaucoup d'autres ont déjà repertoriés, ne servent absolument de rien tant que le système continuera à être verrouillé tel qu'il l'est avec une absence complète de contre pouvoir!
résumé:
- le pouvoir politique est complètement à chier ;
soit c'est l'écurie de la Macronie, LReM et partis croupions
soit une opposition factice occupée à des querelles stériles et partisanes
les 2 seuls politiques intéressants, Philippot et Asselineau sont quasiment hors jeu
- les médias sont totalement aux ordres ;
télé, journaux, presse écrite, tout est aux mains de qui on sait et rien d'essentiel ne doit filtrer
même Internet, Youtube et les principaux réseaux sociaux sont également sous contrôle
- la justice n'est pas du tout indépendante ;
et avec l'ogre Moretti ou un des sbires à Macroûte il n'y a aucune chance qu'elle le soit
qu'on pense à l'action intentée dans l'affaire Alstom par un député, en stand-by depuis des années
par contre les instances type Conseil de l'Ordre n'ont de cesse de poursuivre ceux qui osent parler vrai
bref, c'est un scénario d'horreur, un régime totalitaire qui ne dit pas son nom!
:rolleyes:
seule une révolution globale, le renversement complet de l'oligarchie dominant le monde occidental pourrait permettre de mettre fin à ce massacre planifié de la populaton en cours ..
sans ce basculement violent du pouvoir, ces chiffres de décès pourtant déjà terrifiants, pourraient être 10 fois pire que ça n'y changerait rien quant à la politique de nos gouvernants (criminels)
 

Groschat

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 30, 2020
Messages
1,692
Reaction score
6,780
Les décès sont durs à cacher, mais je pense qu'ils bricolent à fond les échantillons.
D'habitude, on corrige les résultats statistiques en fonction de variations systémiques (saisons, cycles éco.,...)
Mais là, à mon avis, ils touchent directement aux dénombrements en passant par les caractères des variables.
Les décès réapparaîtront en fonction de leurs besoins, aux moments opportuns calés sur de la com.
A l'instar de l'immigration, le gouvernement peut raconter ce qu'il veut, le Grand-remplacement est visible.
Les narratifs se multiplient pour expliquer qu'à peu près tout cause des infarctus sauf le vaccin.
Le secteur de l'assurance-vie pourrait être le premier à tirer la langue si les décès interviennent avant 60 ans
 

Paracelsus

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
2,660
Reaction score
8,917
Interdit d'exercer par le Conseil de l'Ordre pour avoir prescrit de l'Hydroxychloroquine
et accessoirement (mais sans trop le dire) d'avoir participé à la vidéo de Hold-Up
pourtant en même temps que médecin il est Sénateur LR de Côte d'Or ;
https://www.egora.fr/actus-pro/fait...stes-et-pro-hydroxychloroquine-le-senateur-et
"L'UFML-S se félicite de la condamnation, du sénateur Alain Houpert, de six mois d'interdiction d'exercer dont trois mois fermes pour ses propos antivax et pro traitements non conventionnels qu'il a tenus lors de la crise Covid. Le sénateur Houpert a mis à bas l'exemplarité qu'il devait avoir à double titre en tant que médecin et en tant que sénateur. Cette condamnation est historique. C'est la première fois qu'un parlementaire en exercice est condamné aussi lourdement devant la justice ordinale", a réagi le syndicat dans un communiqué
:oops:
Oui "historique" est bien le mot qui convient pour cette condamnation!
c'est surtout une décision absurde qui démontre la folie de nos dirigeants
par traitement non conventionnel, il faut comprendre l'hydroxychloroquine
 

templeXIII

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
5,349
Reaction score
12,157
Je vous fais part d'une nouvelle vidéo de Pierre Chaillot, celui-ci revenant sur la surmortalité des jeunes observée despuis la moitié de l'année 2021. Lilith, dans un précédent post, avait évoqué les stats d'Euromomo sur lequel Chaillot travaillera lui aussi.

La vidéo : https://odysee.com/@decoderleco:c/surmortalité-des-jeunes-en-europe-2:0

À faire partager aux sceptiques. Il est très méthodique et jamais clivant, c'est très bon pour ouvrir des brèches et faire douter plus que de raison ceux qui se posent des questions.

- Cela concerne toute la jeunesse europénne ;
- La tendance de surmortalité se poursuit à la hausse ;
- Surmortalité très supérieure à la période dite - pandémique - quand nous n'avions pas accès saux vaccins salutaires ;
- La surmortalité chez les plus vieux est aussi effective, bien plus soutenue du fait que mourir à des âges supérieurs à 60 ans reste plus fréquent qu'à moins de 30 ans ;
- Hausse de mortalité inexpliquée aussi aux États-Unis : le Society of Actuary Institute (SOA Institute), qui travaille sur les risques et les assurances a publié des stats en ce sens :
  • Le nombre de personnes demandant à avoir accès à une assurance vie consécutive à un décès, en 2022 sont en hausse de plus de 20% par rapport aux années précèdentes.
  • On observe des excès de mortalité chez les moins de 65 ans, notamment chez les 35-44 ans où la hausse des décès est de 200% supérieure à celle espérée.
- Pierre Chaillot s'interroge sur la hausse de cette mortalité depuis l'été 2021 puisque le vaccin est censé les avoir protégés de la pandémie ;
- Il maintient que l'analyse des décès toutes causes confondues est la seule variable fiable pour causer d'un événement statistique se rapportant aux décès.
- Il reprend les chiffres de l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) qui rapportent plus de 107 000 effets indésirables pour le seul vaccin Pfizer, dont 27 000 considérés comme graves suivis de 1500 décès ;
- Jusqu'au 17 juin 2022, plus de 300 000 effets indésirables tous vaccins confondus pour 28 000 décès ont été rapportés jusqu'à juin 2022. Rappelons que beaucoup de médecins font de la rétention d'information et qu'on estime que, lorsqu'il est question d'effets indésirables pour un médicament, seuls 5% des cas sont effectivement recensés à l'ANSM ou aux autres organismes de pharmaco-vigilance dans le monde.
- Le VAERS recense en ce qui le concerne a rapporté qu'entre 1990 et 2020, 11 000 personnes étaient morts du fait d'effets indésirables imputés à un vaccin. Entre 2020 et 2022, ils étaient 16 000.
- Beaucoup de graphiques très éloquents ;
- Des corrélations très claires s'observent entre la hausse drastique de mortalité et les campagnes de vaccination et cela, observé dans TOUS les pays européens, en même temps - ce qui infirme la thèse de la mort issue d'une propagation de virus qui n'est pas instantanée ;
- Tous les épisodes de surmortalité - notamment chez les jeunes - ont tous pris leur essor en juillet 2021 pour se poursuivre et s'accentuer depuis ;
- Dans sa prochaine vidéo, Pierre Chaillot reviendra sur les demandes émises par son groupe statistique à l'intention des autorités de santé pour s'intéresser à cette curieuse causalité. Il communiquera aussi sur les les réponses reçues. Il est à noter qu'en rapportant ce prochain épisode, il a un petit sourire désabusé.

Reste à savoir quand est-ce que la surmortalité va trop se voir pour être niée.

Merci Agent Dormant, il faut vraiment suivre ce gars, il est très rigoureux.
Son approche des biais statistiques qu'il faut chasser pour comprendre, me rappelle mes cours! :)
 

templeXIII

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
5,349
Reaction score
12,157
A l'instar de l'immigration, le gouvernement peut raconter ce qu'il veut, le Grand-remplacement est visible.
Les narratifs se multiplient pour expliquer qu'à peu près tout cause des infarctus sauf le vaccin.
Le secteur de l'assurance-vie pourrait être le premier à tirer la langue si les décès interviennent avant 60 ans

"Le secteur de l'assurance-vie pourrait être le premier à tirer la langue si les décès interviennent avant 60 ans"

Surtout en période de taux bas, qui sont remontés, mais comme ce sera insupportable pour les états juifs ou enjuivés qui veulent protéger l'élite, il ne serait pas étonnant que les taux reprennent une grosse baffe, après que les faillites du premier trimestre 23 rendent "sensibles" les pauvres gus qui auront perdu leur boulot et ne pourront plus nourrir leur famille. Ces instabilités prévisibles rendent risqué l'exercice du pouvoir dans le système de spoliation permanent des adorateurs de mammon, qu'ils soient de petits bourgeois se rêvant vizirs, ou grands juifs se rêvant prêtres de l'humanité, assis sur le tas d'or qu'ils auront volé aux goyim.
 

Agent dormant

SA- soldat de choc
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
165
Reaction score
1,091
Amis du four, bonjour.

Le Kamarad CulBlanc a porté à notre intention hier soir la diffusion d'un reportage américain sur les effets secondaires des vaccins intitulé «Died Suddenly» : https://eelb.su/index.php?threads/died-suddenly-le-film-sur-les-effets-du-vax.24804/

Le titre fait référence à une manière qu'ont les médias anglo-saxons de désigner les morts inopinées et subites dans la presse qui, lorsqu'ils rapportent la mort inexplicable de personnes jeunes et en bonnes santé, expliquent qu'ils sont morts soudainement ; They died Suddenly. L'un des intervenants du reportage fera même une recherche Google en entrant les mots-clés «Died Suddenly» pour trouver un nombre pléthorique de résultats rien que pour l'année écoulée.

Le reportage étant en anglais non sous-titré, je vais tenter de rapporter l'essentiel de son propos à défaut de pouvoir le traduire entièrement. Je ne serai pas surpris que E&R mobilise son pôle traduction pour nous le faire parvenir en français dans les semaines à venir.

Voici ce que vous pourrez tirer de ce reportage :

Sur la forme, il est très professionnel et n'a rien à envier aux reportages classiques à la télé. Il est remarquablement bien réalisé. Parfois trop bien, au point de donner une impression de mise en scène trop travaillée pour être vraie.
Le générique pourra rebuter les normies cependant ; on y mêle un peu de MK Ultra, d'allunissage douteux, de Alex Jones, etc... c'est là son défaut principal, avec les petits musiques angoissantes pour guider le sentiment du spectateur.

La première partie suit des «embaumeurs», ou thanatopracteurs ; ces professionnels qui préparent les cadavres en les vidant de leur sang pour leur substituer une substance à même de ralentir la décomposition du corps. Tous rapportent avoir vu depuis la vaccination des incongruités. D'immenses filaments organiques semblables à des tentacules se sont formés dans les vaisseaux sanguins. Ils ne se contentent pas de le dire, ils apportent photos et vidéos à l'appui.
Andrew Anglin a compilé certaines d'entre elles pour mieux illustrer l'ampleur du désastre : https://dailystormer.in/died-suddenly-is-an-amazing-documentary-on-the-coronavirus-vax/

Aucun des thanatopracteurs n'avait jamais vu ça avant la vaccination. Du reste, le sang présente des résidus très visibles qui ressemble à de la rouille ; une substance noire qui barbote dans le sang et qui colle à la table où le sang se déverse. En les laissant se développer dans le sang, ces résidus s'épaississent et deviennent filandreux. Il y a énormément de vidéos qui illustrent les témoignages : ce qu'ils présentent est incontestable.

Les Lieutenant-Colonel Theresa Long et Pete Chambers, chirurgiens de l'armée de l'air américaine, témoignent ensuite.
Ils rapportent que les assurances aux États-Unis tirent la langue du fait d'une hausse de 40% des morts toutes causes confondues par rapport aux années précédentes. Ils ont constaté l'état de santé des soldats américains qu'ils ont eux-mêmes auscultés pour remarquer que ceux-ci étaient dans un état de santé absolument déplorable. Le nombre de pathologies cardiaques, vasculaires et hématiques observées, en plus de l'émergence de cancers très agressifs parmi les effectifs crèvent le plafond ; ils n'avaient jamais rien vu de tel auparavant. Rappelons qu'ils inspectent des soldats, donc une majorité d'hommes jeunes et en bonne santé.
Ils ont évidemment tiré la sonnette d'alarme et se sont retrouvés très vite menacés par leur hiérarchie
Des effectifs de l'armée de l'air, touchés par les maladies susmentionnées suite à leur vaccination, ont eux aussi témoigné. Il va de soi que leur hiérarchie les a abandonnés à poil en rase campagne après qu'ils furent inaptes à occuper leur poste du fait de pathologies pareilles.

Devant le sénateur Ron Johnson, un avocat chargé de la représentation des Lanceurs d'Alerte rapporte les faits suivants constatés par les professions de santé :
- Hausse de 300% pour les fausses couches
- Hausse de 300% des cancers (Deuxième cause de mortalité aux États-Unis)
- Hausse de 1000% des pathologies neuronales

L'audience - filmée à l'époque et diffusée dans le reportage - avait été supprimée des réseaux sociaux.

Pas mal de laïus sur la volonté de réduire la population mondiale. Là encore, ça fera renâcler les normies.
Personnellement, la thèse ne me convainc pas car les vaccinés ne meurent pas suffisamment vite et sont principalement situés dans des pays déjà en déficit démographique. Je ne crois pas non plus à la thèse des juifs qui veulent nous exterminer compte tenu du nombre ahurissant de vaccinés en Israël.

Après, ça commence à causer projets MK Ultra, conspirations mondiales, avec toujours ces musiques inquiétantes et tout le tintouin.... rien de tel pour faire fuir un spectateur qui ne soit pas affranchi. Le reportage s'adresse franchement à des gens qui sont déjà convaincus de la nocivité vaccinale, et c'est là son plus grand défaut. La première moitié est cependant très pertinente au regard du témoignage éloquent des professionnels du funéraire.
Je travaille dans le milieu (sans être vacciné alors que c'est obligatoire :O ; ni vacciné contre la grippe 19, ni l'hépatite B.), je demanderai aux thanatos que je fréquente ce qu'ils ont observé depuis ces derniers temps.

Ça revient ensuite sur tout le narratif lié à la vaccination. On n'apprend rien qu'on ne connaisse pas déjà dans nos milieux. Et voilà qu'ensuite, Stew Peters entre en scène.
Pour ceux qui ne le connaissent pas, c'est une sorte d'Alex Jones en moins mesuré pour ce qui est de la vérification des faits. Il parle fort, il parle bien, mais un mot sur deux qui lui sort d'entre les lèvres n'est là que pour raconter des conneries. Et le reportage lui accorde beaucoup de crédit. Ce type a le cœur au bon endroit, mais il est tellement con qu'il déssert systématiquement la cause qu'il défend en s'exprimant.

Pas mal d'extraits vidéo de personnes jeunes et en bonne santé faisant des crises cardiaques, notamment sur de grandes chaînes de télé dans le monde. Mis bout à bout, ça interpellera même les plus sceptiques.

On retourne du côté des thanatopracteurs, l'un d'eux en particulier, qui a proposé à l'équipe en charge du reportage de le suivre après qu'il ait été appelé pour pratiquer les soins sur un corps. Et, sans surprise, après avoir ouvert un corps qui ne présentait aucune cicatrice - donc pas de mise en scène - il sort les «tentacules» de ses artères et ses veines. Vu la quantité extraite à la fin... y'en apour cent grammes dans l'organisme. Le corps en était truffé.
Une autre thanato témoigne du fait qu'à mesure que les jours passent, elle trouve de plus en plus de ces «tentacules» dans les corps qu'elle manipule, ceux-ci étant sans cesse plus gros. Il se pourrait que le rythme des morts inexpliquées aille en s'aggravant crescendo. (croisons les doigts).

Il y a une scène à 52:19 qu'on croirait sortie du film The Thing au moment où le thanato retire un énorme «tentacule». Je ne vous gâche pas la surprise, savourez vous-même.

Les obstétriciens - dont des pontes du milieu - témoignent à leur tour sur les complications natales. Avant la vaccination, on dénombrait 5-6 enfants morts-nés pour 1000 accouchements aux États-Unis. À compter des premières vaccinations, ce nombre a atteint les 29 morts-nés pour 1000 accouchements. Au Canada, 41,5 pour 1000 accouchements.
Les déformations à la naissance et les fausses-couches ont augmenté elles aussi de 1200%. Les photos sont là encore très éloquentes. Un obstétricien vétéran, avec 43 ans de carrière derrière lui, rapporte qu'il a vu des embryons faire des crises cardiaques en étant encore dans le ventre de leur mère.

On revient aussi sur le rapport 5.3.6 de Pfizer publié en février 2021.
Tout est écrit dedans : 83% des femmes enceintes vaccinées (238/270 cobayes) ont fini avec un bébé mort à la naissance. C'est Pfizer qui l'admet publiquement. Une député du Parlement hongrois a rapporté une baisse des naissances de 30% entre janvier 2021 et janvier 2022.

Pas mal de chiffres sont à prendre avec des pincettes du fait que la source des graphiques présentés n'est jamais précisée ; j'attends les chouineuses du Fact Checking au tournant.

Voilà pour mon compte-rendu.
 

templeXIII

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
5,349
Reaction score
12,157
Amis du four, bonjour.

Le Kamarad CulBlanc a porté à notre intention hier soir la diffusion d'un reportage américain sur les effets secondaires des vaccins intitulé «Died Suddenly» : https://eelb.su/index.php?threads/died-suddenly-le-film-sur-les-effets-du-vax.24804/

Le titre fait référence à une manière qu'ont les médias anglo-saxons de désigner les morts inopinées et subites dans la presse qui, lorsqu'ils rapportent la mort inexplicable de personnes jeunes et en bonnes santé, expliquent qu'ils sont morts soudainement ; They died Suddenly. L'un des intervenants du reportage fera même une recherche Google en entrant les mots-clés «Died Suddenly» pour trouver un nombre pléthorique de résultats rien que pour l'année écoulée.

Le reportage étant en anglais non sous-titré, je vais tenter de rapporter l'essentiel de son propos à défaut de pouvoir le traduire entièrement. Je ne serai pas surpris que E&R mobilise son pôle traduction pour nous le faire parvenir en français dans les semaines à venir.

Voici ce que vous pourrez tirer de ce reportage :

Sur la forme, il est très professionnel et n'a rien à envier aux reportages classiques à la télé. Il est remarquablement bien réalisé. Parfois trop bien, au point de donner une impression de mise en scène trop travaillée pour être vraie.
Le générique pourra rebuter les normies cependant ; on y mêle un peu de MK Ultra, d'allunissage douteux, de Alex Jones, etc... c'est là son défaut principal, avec les petits musiques angoissantes pour guider le sentiment du spectateur.

La première partie suit des «embaumeurs», ou thanatopracteurs ; ces professionnels qui préparent les cadavres en les vidant de leur sang pour leur substituer une substance à même de ralentir la décomposition du corps. Tous rapportent avoir vu depuis la vaccination des incongruités. D'immenses filaments organiques semblables à des tentacules se sont formés dans les vaisseaux sanguins. Ils ne se contentent pas de le dire, ils apportent photos et vidéos à l'appui.
Andrew Anglin a compilé certaines d'entre elles pour mieux illustrer l'ampleur du désastre : https://dailystormer.in/died-suddenly-is-an-amazing-documentary-on-the-coronavirus-vax/

Aucun des thanatopracteurs n'avait jamais vu ça avant la vaccination. Du reste, le sang présente des résidus très visibles qui ressemble à de la rouille ; une substance noire qui barbote dans le sang et qui colle à la table où le sang se déverse. En les laissant se développer dans le sang, ces résidus s'épaississent et deviennent filandreux. Il y a énormément de vidéos qui illustrent les témoignages : ce qu'ils présentent est incontestable.

Les Lieutenant-Colonel Theresa Long et Pete Chambers, chirurgiens de l'armée de l'air américaine, témoignent ensuite.
Ils rapportent que les assurances aux États-Unis tirent la langue du fait d'une hausse de 40% des morts toutes causes confondues par rapport aux années précédentes. Ils ont constaté l'état de santé des soldats américains qu'ils ont eux-mêmes auscultés pour remarquer que ceux-ci étaient dans un état de santé absolument déplorable. Le nombre de pathologies cardiaques, vasculaires et hématiques observées, en plus de l'émergence de cancers très agressifs parmi les effectifs crèvent le plafond ; ils n'avaient jamais rien vu de tel auparavant. Rappelons qu'ils inspectent des soldats, donc une majorité d'hommes jeunes et en bonne santé.
Ils ont évidemment tiré la sonnette d'alarme et se sont retrouvés très vite menacés par leur hiérarchie
Des effectifs de l'armée de l'air, touchés par les maladies susmentionnées suite à leur vaccination, ont eux aussi témoigné. Il va de soi que leur hiérarchie les a abandonnés à poil en rase campagne après qu'ils furent inaptes à occuper leur poste du fait de pathologies pareilles.

Devant le sénateur Ron Johnson, un avocat chargé de la représentation des Lanceurs d'Alerte rapporte les faits suivants constatés par les professions de santé :
- Hausse de 300% pour les fausses couches
- Hausse de 300% des cancers (Deuxième cause de mortalité aux États-Unis)
- Hausse de 1000% des pathologies neuronales

L'audience - filmée à l'époque et diffusée dans le reportage - avait été supprimée des réseaux sociaux.

Pas mal de laïus sur la volonté de réduire la population mondiale. Là encore, ça fera renâcler les normies.
Personnellement, la thèse ne me convainc pas car les vaccinés ne meurent pas suffisamment vite et sont principalement situés dans des pays déjà en déficit démographique. Je ne crois pas non plus à la thèse des juifs qui veulent nous exterminer compte tenu du nombre ahurissant de vaccinés en Israël.

Après, ça commence à causer projets MK Ultra, conspirations mondiales, avec toujours ces musiques inquiétantes et tout le tintouin.... rien de tel pour faire fuir un spectateur qui ne soit pas affranchi. Le reportage s'adresse franchement à des gens qui sont déjà convaincus de la nocivité vaccinale, et c'est là son plus grand défaut. La première moitié est cependant très pertinente au regard du témoignage éloquent des professionnels du funéraire.
Je travaille dans le milieu (sans être vacciné alors que c'est obligatoire :O ; ni vacciné contre la grippe 19, ni l'hépatite B.), je demanderai aux thanatos que je fréquente ce qu'ils ont observé depuis ces derniers temps.

Ça revient ensuite sur tout le narratif lié à la vaccination. On n'apprend rien qu'on ne connaisse pas déjà dans nos milieux. Et voilà qu'ensuite, Stew Peters entre en scène.
Pour ceux qui ne le connaissent pas, c'est une sorte d'Alex Jones en moins mesuré pour ce qui est de la vérification des faits. Il parle fort, il parle bien, mais un mot sur deux qui lui sort d'entre les lèvres n'est là que pour raconter des conneries. Et le reportage lui accorde beaucoup de crédit. Ce type a le cœur au bon endroit, mais il est tellement con qu'il déssert systématiquement la cause qu'il défend en s'exprimant.

Pas mal d'extraits vidéo de personnes jeunes et en bonne santé faisant des crises cardiaques, notamment sur de grandes chaînes de télé dans le monde. Mis bout à bout, ça interpellera même les plus sceptiques.

On retourne du côté des thanatopracteurs, l'un d'eux en particulier, qui a proposé à l'équipe en charge du reportage de le suivre après qu'il ait été appelé pour pratiquer les soins sur un corps. Et, sans surprise, après avoir ouvert un corps qui ne présentait aucune cicatrice - donc pas de mise en scène - il sort les «tentacules» de ses artères et ses veines. Vu la quantité extraite à la fin... y'en apour cent grammes dans l'organisme. Le corps en était truffé.
Une autre thanato témoigne du fait qu'à mesure que les jours passent, elle trouve de plus en plus de ces «tentacules» dans les corps qu'elle manipule, ceux-ci étant sans cesse plus gros. Il se pourrait que le rythme des morts inexpliquées aille en s'aggravant crescendo. (croisons les doigts).

Il y a une scène à 52:19 qu'on croirait sortie du film The Thing au moment où le thanato retire un énorme «tentacule». Je ne vous gâche pas la surprise, savourez vous-même.

Les obstétriciens - dont des pontes du milieu - témoignent à leur tour sur les complications natales. Avant la vaccination, on dénombrait 5-6 enfants morts-nés pour 1000 accouchements aux États-Unis. À compter des premières vaccinations, ce nombre a atteint les 29 morts-nés pour 1000 accouchements. Au Canada, 41,5 pour 1000 accouchements.
Les déformations à la naissance et les fausses-couches ont augmenté elles aussi de 1200%. Les photos sont là encore très éloquentes. Un obstétricien vétéran, avec 43 ans de carrière derrière lui, rapporte qu'il a vu des embryons faire des crises cardiaques en étant encore dans le ventre de leur mère.

On revient aussi sur le rapport 5.3.6 de Pfizer publié en février 2021.
Tout est écrit dedans : 83% des femmes enceintes vaccinées (238/270 cobayes) ont fini avec un bébé mort à la naissance. C'est Pfizer qui l'admet publiquement. Une député du Parlement hongrois a rapporté une baisse des naissances de 30% entre janvier 2021 et janvier 2022.

Pas mal de chiffres sont à prendre avec des pincettes du fait que la source des graphiques présentés n'est jamais précisée ; j'attends les chouineuses du Fact Checking au tournant.

Voilà pour mon compte-rendu.

Merci bien agent Dormant! En fait, tu ne dors pas! :)
 

templeXIII

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
5,349
Reaction score
12,157
je n'arrive pas à trouver du sous-titré pour la passer ici!
 

Lilith

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 10, 2020
Messages
2,404
Reaction score
9,671
Merci pour l'excellent résumé et les commentaires que je trouve très justes.
Honnêtement, rien que la première partie se suffisait à elle-même. Effectivement, rien de nouveau, mais tous ces thanatopracteurs, c'est vraiment glaçant, même pour des convaincus comme nous.

je n'arrive pas à trouver du sous-titré pour la passer ici!
Ils viennent à peine de le publier sur twitter "en avant première". Je pense qu'ils vont sûrement sortir la version avec le sous-titre anglais la semaine prochaine ou quelque chose du genre. C'est trop bien monté pour qu'ils n'aient pas prévu de le faire.
 

Paracelsus

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
2,660
Reaction score
8,917
View attachment 101684
Ne mangera plus de bananes.

"Justice immanente" commenterait le Maître du Logos
celui qui d'habitude concluait "en dernière instance bien comprise"
on l'entend d'ailleurs de moins en moins ces temps-ci
dommage car il est toujours très punchy :)
au moins cette personne bien typée physiquement aura été honnête
et ne se sera pas fait injecter un placebo, la preuve qu'elle devait y croire ..
 

Paracelsus

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
2,660
Reaction score
8,917
Hier bronca à l'Assemblée contre le gouvernement pour la réintégration des soignants suspendus:
Olivier Marleix, député LR auteur de la plainte contre Macron ds l'affaire Alstom
Caroline Fiat, députée LFI applaudie debout par les députés RN
😊 on dit que le Diable porte pierre, la preuve que ..
 

CulBlanc

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 27, 2021
Messages
1,338
Reaction score
4,365
Hier bronca à l'Assemblée contre le gouvernement pour la réintégration des soignants suspendus:
Olivier Marleix, député LR auteur de la plainte contre Macron ds l'affaire Alstom
Caroline Fiat, députée LFI applaudie debout par les députés RN
😊 on dit que le Diable porte pierre, la preuve que ..
Ils ont bien parlé.
Marleix dit au début de son propos "La minorité présidentielle" et eux "HOOOO, OUUUUUUUH".
"Pardon de rappeler une réalité arithmétique" dit-il.

Ces enfoirés sont dans l'outrance en permanence.
Si ils peuvent instaurer un peu de chaos, de bruit, ils le font. Ils sautent sur la première occasion qui se présente.

Rien que cela, ça mériterait une mise à pied, une correction. Il est manifeste qu'ils foutent le bordel pour rien. Qu'ils suréagissent.

Il faudrait un ordre moral qui n'ait pas peur de dire des choses élémentaires comme ça, même si ça frise avec le subjectif.

Les "Oh il a dit 'retourne'", les "Oh il a dit 'minorité'", ça devrait se payer en amende ou être sorti comme ils avaient sorti le député Retourne.
 

LHLPSDNH

SA-Oberführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 11, 2020
Messages
5,636
Reaction score
20,862
Il ne s'agit pas d'une preuve de nocivité vaccinale, mais bon, j'en ai marre de chercher un thread déjà existant sur le covid et qui conviendrait mieux. Donc, je poste ici cet exemple de psychiatrisation des antivax (Par le bien nommé Mr Putois !) :

photo-2022-11-25-05-59-21.jpg
 

templeXIII

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
5,349
Reaction score
12,157
Il ne s'agit pas d'une preuve de nocivité vaccinale, mais bon, j'en ai marre de chercher un thread déjà existant sur le covid et qui conviendrait mieux. Donc, je poste ici cet exemple de psychiatrisation des antivax (Par le bien nommé Mr Putois !) :

photo-2022-11-25-05-59-21.jpg

7 décembre, 2022?
 

Agent dormant

SA- soldat de choc
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
165
Reaction score
1,091
Nouvelles franchement préoccupantes rapportées par Perrone.

On savait que Pfizer travaillait à des vaccins combinés où on mettait de l'ARn messager dans le vaccin contre la grippe, il serait apparemment question maintenant de créer des vaccins combinés.... avec les vaccins pour les oreillons et la rubéole ; vaccins rendus obligatoires pour les enfants durant le mandat Hollande.


Ils n'ont pas pu rendre le vaccin obligatoire, ils le mêleront donc à ceux qui l'étaient déjà.

D'accord, il y a la charte.... mais il y aussi la guillotine. Je vous laisse deviner laquelle des deux serait la plus appropriée pour traiter du présent problème.
 
Top