[Archive collective] - Les preuves de la nocivité vaccinale

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
Bonjour à tous chers et estimés camarades.

Suite à la lecture de cet article de DP je soumettais alors l'idée de recenser l'intégralité des cas analogues à celui présenté. Ce n'est en effet pas la première fois que je lis ce que j'appelais dans les commentaires de l'article en question une tragédie (avec une chute très comique il faut le dire) se déroulant en trois actes :

I - Faire étalage de sa vertu pro-vaccinale en accusant tous les anti-Pfizer (QUI ?!)
II - Se vanter ouvertement d'avoir reçu sa dose vaccinale sur les réseaux sociaux et notamment Twitter
III - Crever. Tout simplement. Avec un tiers pour rapporter laconiquement votre trépas et à quel point il était désolé. Le tout, naturellement accompagné de la la ritournelle sauce pathos.

À de nombreuses reprises j'ai vu ces successions d'événements sur twitter. La première fois date de Janvier je crois, quand Hank Aaron, un ancien joueur de Baseball américain est mort peu de temps après avoir mentionné s'être fait vacciner. J'en ai vu des tas d'autres depuis, notamment relayés par le DailyStormer.
Aussi, ces morts, pour hilarantes qu'elles soient, constituent aussi un faisceau d'indice assez alarmant quant à la dangerosité du vaccin. Pour ces raisons, je propose de les recenser et les centraliser ici-même.
De la sorte, chacun sur EELB pourra bénéficier d'une documentation assez riche et conséquente pour assaillir et accabler ceux qu'il convient d'appeler les sceptiques de la fosse (bientôt commune) afin de leur mettre un peu de plomb (durci ?) dans la cervelle. Ça se mariera d'ailleurs à merveille avec l'aluminium des vaccins qui s'y trouve déjà.

Plus les preuves - disons faisceaux d'indices - rassemblés seront nombreux et mieux nous pourrons réinformer sur la thématique du vaccin. Je précise que l'enjeu est de taille car la vaccination obligatoire entrera en scène tôt ou tard. Les interventions d'Alexis de DP sont d'ailleurs aussi instructives qu'elles s'avèrent sourcées à ce sujer. Aussi, rassemblons nos sources. Archivons-les sur un sujet - celui-ci ou un autre du moment que ça se fasse - de sorte à pouvoir piocher dans un recueil de sources prolifiques et crédibles qui présenterait en plus l'avantage d'être à portée de main.
Chacun pourra alors y puiser à sa guise. Les activistes agressifs de twitter comme les militants de toutes tendances. Peu importe le messager du moment que la source dans laquelle il puise s'avère pure et profitable à qui s'en délecte.

Ainsi, je pose la première pierre de l'édifice :

- En premier lieu, ce récent article de DP. Y est compilé une série de tweets où l'annonce du vaccin précède de peu l'avis de décès de la personne concernée. De même, les informations relatives aux décès des quatre pilotes de la British Airways peu de temps après avoir reçu leur injection est assez parlant en la matière. (https://democratieparticipative.que...ubitement-apres-leur-deuxieme-dose-de-pfizer/)
- Cet article mentionné plus tôt dans mon post où une personnalité apparemment assez connue sur twitter est morte quelques mois après s'être vu administrer une dose (et possiblement une seconde) de vaccin (https://democratieparticipative.quest/aucun-rapport-avec-le-vaccin/)

Je précise, à toutes fins utiles, qu'il vous faudra relayer la source relevée par l'article DP et non l'article DP en lui-même en cas de prosélytisme anti-vax. Democratie Participative peut.... quelque indisposer vos interlocuteurs. La pilule rouge, il faut l'administrer en petites doses, pas dans un suppositoire de quatre mégatonnes.

En espérant que mon initiative trouvera un écho parmi vous ; je crois l'entreprise salutaire et profitable à tous. Puissent ces premières pierres posées par mes soins un jour aboutir à l'érect un temple érigé à la gloire de notre militantisme. Tout modeste se trouve-t-il être. Après tout, même si le coup de surin administré par nos soins ne sera pas nécessairement mortel, messieurs Bourla et consorts le sentiront passer d'une manière ou d'une autre. À terme, viendront les bûchers et les guillotines. Mais il faut commencer petit.
 

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
Nouvel article attestant de la dangerosité des vaccins :

https://www.lequipe.fr/Athletisme/A...r-les-championnats-de-france-a-angers/1265303

Christophe Lemaitre, champion d'athlétisme, ne pourra vraisemblablement pas concourir aux JO au Japon du fait d'une mauvaise réaction au vaccin officiellement et médicalement reconnue par les autorités de santé compétentes. Rappelons que Christophe Lemaitre est, du fait de ses qualifications sportives, un homme athlétique chez qui on ne peut supputer des antécédents médicaux douteux. C'est donc un homme jeune, sportif et en parfaite santé qui a été handicapé par le vaccin et par le vaccin seulement.
 

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
Je me permets de faire partager une chaîne d'information relative à l'actualité Covid assez intéressante : https://odysee.com/@lacroixdusud:5

La Croix du sud a d'abord le mérite de synthétiser en un format très court un condensé d'informations relatives à la crise sanitaire. Cela, sans jamais se montrer à agressif à l'égard de ceux que l'on pourrait appeler les virusards. Les informations rapportées sont sourcées et assénées sereinement. Un format court et plutôt porteur pour une propagande effective.

Ce genre de vidéo est plutôt salutaire pour le milieu. Dans le cadre d'un prosélytisme anti-virusard, il faut savoir se montrer avenant (quitte à simuler la posture) pour ne pas braquer l'interlocuteur. Ce genre de format, à la fois court, synthétique et facilement compréhensible, a le mérite de pouvoir être facilement partagé sans que l'étiquette «Complotisme» ne rebute les spectateurs.
C'est aussi un moyen pour ceux de nos milieux de se maintenir informés quand ceux-ci n'ont pas le temps d'éplucher la pressse.

Le rythme de parution des vidéos est hebdomadaire. On apprend dans la capsule de cette semaine que le redoutable variant Delta ne présente non pas les symtômes d'une pneumonie ou d'une grippe, mais d'un rhume. La source évoquée est accessible ici : https://www.businessinsider.fr/variant-delta-voici-a-quoi-ressemblent-les-symptomes-187974
 

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
Un entretien avec le Docteur Peter A. PcCullough, l'un des médecins les plus cités au monde : https://odysee.com/@corona_research:6/mccullough_itw:d?src=embed

Une rétrospective simple et mesurée sur la crise sanitaire. De quoi convaincre certaines personnes du mal-fondé des mesures en place et de l'étendue dramatique de leurs conséquences.
 

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
https://aitia.fr/erd/ est une excellente source d'actualité entourant les conséquences vaccinales. Je vous fais parvenir divers articles de son cru qui, en plus d'être solidement sourcés, sont éclairants quant à la situation sanitaire :

- Une vaccinée a développé une maladie auto-immune confirmée par un neurologue comme étant la résultante d'une injection Moderna. Cette personne vaccinée a donc téléphoné aux autorités de Moderna et enregistré l'appel. Au cours de ce dernier, le responsable répondra méthodiquement à ses questions et admettra que les effets secondaires sont recensés au fur et à mesure que progresse l'injection puisque ledit vaccin est toujours en phase d'essai clinique ; ce dernier n'ayant pas été approuvé ou homologué par la Food and Drug Administration : https://aitia.fr/erd/pour-moderna-les-vaccines-sont-bien-des-cobayes/

- Ici, un condensé statistique pointu qui relève notamment que sur les 52 846 cas non-vaccinés du variant Delta (qui rappelons-le, ne présente que les symptômes du rhume comme l'a reconnu le Huffington Post), seules 6 sont décédées : https://aitia.fr/erd/vaccins-ensembles-et-probabilites/

Enfin, je vous fais parvenir une chaîne experte dans l'interprétation de données statistiques intitulée Décoder l'Éco : https://www.youtube.com/channel/UCX6iYvJWGOQfGsFo2KSSm-w

Cette dernière aura eu pour mérite d'analyser scrupuleusement les chiffres de Covid et aura relevé des faits méconnus. L'un d'eux en particulier : rapporté à la pyramide des âges, l'année 2020, en terme de mortalité, aura été le 6eme année la moins mortelle de l'histoire statistique connue par la France : https://www.youtube.com/watch?v=MLMGnfeu_zk

Je pense que je regarderai à nouveau toutes ses vidéos prochainement pour en relever les points les plus importants et les synthétiser ici. J'encourage d'ailleurs les volontaires à me suppléer dans la tâche.
 

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
(K)hasard du calendrier, la chaîne Décoder l'Éco dont je vous vous relatais encore hier l'existence a publié une vidéo il y a quelques heures pour rapporter être dans le collimateur de La Communautééééééé (l'accent sépharade est de mise). Lui est reproché d'avoir publié des vidéos sourcées dont les conclusions contredisaient les rapports de l'OMS. Et ce, indépendamment du fait que les chiffres et études relatées dans les vidéos étaient pourtant avérés.
Tout cela n'est pas sans rappeler le révisionnisme où la magistrature reconnaît par moment de lucidité que les conclusions sont indiscutables... mais qu'elles contreviennent à la loi.

La chaîne Décoder l'Éco s'est dont naturellement pourvue d'une option de secours avec une chaîne Odyssée accessible ici : https://odysee.com/@decoderleco:c

Comme je m'étais engagé à le faire, je vais vous synthétiser les idées développées par les vidéos publiées sur la chaîne. À commencer par la dernière en date.

- Il est question d'interpréter les données de mortalité en Europe pour toute l'année 2020. Année réputée comme touchée de plein fouet par une crise sanitaire du fait de la propagation épidémique du Sras-Cov 2.
- On observe pour la France, que les décès augmentent toujours dratiquement en hiver pour diminuer considérablement en été. Les décès survenant en hiver étant concomitants aux maladies hivernales.
- Certains pics de mortalité varient nettement d'une année à l'autre. Il peut y avoir de vastes différences de mortalité comme cela s'observait entre l'hiver 2014 et l'hiver 2015 passant du simple au double en terme de mortalité.
- Le phénomène de mortalité hivernale est simultané dans toute l'Europe et suit l'exact même tracé pour chaque pays européen. Cette sumultanéité entre des pays séparés de plus de 3000 km implique non pas que les maladies occasionnant les décès se déplacent, mais qu'elle émergent partout en même temps puisqu'il n'y a aucun décalage entre les propagations épidémiques observées en Suède et au Portugal. Elles surviennent en même temps.
- De même en France, les pics de mortalité sont synchronisés selon les régions.
- La période de 2020 a connu deux pics de mortalité, un en Mars-Avril et un en Octobre.
- Le pic de mortalité de Mars-Avril, contrairement aux pics épidémiques simultanés observables chaque année, ne se reproduit pas partout en Europe. Seuls 9 pays européens ont observé un pareil pic sur toute l'Europe dont la France.
- Le pic de mortalité n'a concerné que peu de départements en France (Hausse de mortalité en Île de France avec baisse de mortalité en Nouvelle-Aquitaine). Mais les départements concernés l'ont subi de manière synchronisée. Ces départements touchés se singularisent par leur nombre de villes à densité de population très importante.
- Les pics de mortalité en Mars-Avril et Octobre coïncident parfaitement avec les périodes de confinement imposées. La décision de confiner a toujours été prise avant que la hausse de mortalité n'ait lieu.
- Rappel de ce qu'était le confinement : Demander aux Français de ne plus sortir et aux médecins de ne plus prescrire comme ils l'entendaient. Préconisation de l'auto-médication repos+doliprane. Le doliprane étant contre-indiqué pour soigner les infections respiratoires.
- Démantèlement en règle de l'argument supposant que le confinement a permis d'éviter les morts d'accident de la route. Ce sont des populations jeunes qui meurent lors d'accidents de voiture ; or, le Covid ne tue pas cette tranche d'âge de la population.
- Santé Public France s'est alarmé du renoncement aux soins imposé par le confinement.
- IMPORTANT : 120 000 infarctus et 150 000 AVC par an. On en attendait en moyenne 20 000 et 25 000 pour la période mars avril. Ces maladies touchent en priorité des personnes âgées, comme pour le Sars-Cov 2. Les urgences ont recensé une baisse drastique d'AVC et infarctus durant la période de confinement. Soit les Français ont arrêté d'en avoir durant cette période, soit ils n'ont pas été recensés (auto-médication à domicile comme imposé) et ont résulté en une mort quasi certaine. On estime le nombre de morts AVC+infarctus non soignés pour la période mars-avril à 4800. Ce qui, de fait, pèse très lourdement dans la balance des 5448 décès en surnombre observés durant la période.
- Les achats de médicaments/antibiotiques pour la période avril-mai ont diminué drastiquement. Résultante directe de l'absence de prescription par les médecins, impliquant une absence de soins.
- L'absence de soins a fait s'aggraver les symptômes chez de nombreuses personnes qui auraient pu facilement se soigner au stade précoce de la maladie. Les lésions s'étant développées faute d'une médication correcte ont fait le lit de surinfections bactériennes faciles à éviter avec une simple prise d'antiobiotiques.
- Les mesures de confinement ont donc une incidence directe sur le développement et l'aggravation de la maladie chez les personnes âgées.
- 50% des patients non traités arrivés à l'hôpital étaient immédiatement admis en réanimation le premier jour (ils n'en étaient donc pas aux prémices de l'infection qui, elle, s'était développée au fil des jours) et 17% sont décédés le premier jour.
- Sur 6015 décès quotidiens attribués au Sars-Cov 2, près de 3000 étaient attribuables à des soins attribués trop tardivement du fait de la politique de confinement.
- Retour sur le décret Rivotril utilisé durant la période pour soigner les personnes atteintes du Sars-Cov 2. La notice vidal, pourtant, interdit sa prescription dans le cas d'insuffisance respiratoire grave..... ce qui est justement la principale caractéristiques du Sars-Cov 2. Le Rivotril, comme l'avait rapporté un camarade médexin relayé par le podcast de DP, provoquait délibérément un arrêt respiratoire des patients.
- Important : Le décret Rivotril se sera étendu du 28 mars au 11 mai. Soit l'exacte période durant laquelle on observe le plus fort nombre de décès jamais observés depuis la canicule de 2003.
- Incohérences des décès catalogués «Covid 19» et toutes causes confondues dans les EHPAD. C'est le choix paliatif du Rivotril qui aura entraîné la mort et non pas le Sars-Cov 2.
- Le pic d'octrobre s'accomplit en simultané en Europe. La théorie de la contamination par déplacement ne tient pas puisqu'elle supposerait un décalage entre les pays. Or, le pic débute partout en Europe exactement en même temps. Il s'agit d'un départ épidémique simultané et non d'une propagation.
- Octobre 2020 marque le début d'une campagne vaccinatoire contre le Sars-Cov 2.
- La Norvège et la Finlande, n'étant pas versés dans la campagne vaccinatoire à cette période, observent très peu de mortalité imputable au Sars-Cov 2 pour la même période comparé aux pays entamant une campagne vaccinale.
- Retour sur le pic de mortalité de janvier 2021 (qui n'est pas inhabituel car récurrent chaque année). Cette fois, la mortalité concerne aussi des jeunes. Des jeunes vaccinés... Les moins de 40 ans auront connu une mortalité record (+36% en Hongrie). Si on imputait ces morts à un nouveau virus, alors il faudrait admettre que ce dernier est directement apparu à compter de la campagne vaccinale. Et ce, pour tous pays confondus.
- On estime que seulement 1% des effets indésirables de médicaments, vaccins, etc, sont généralement rapportés aux organismes de pharmaco-vigilance. Cela vaut aussi pour les vaccins pratiqués actuellement.
- L'Islande, qui n'avait connu aucun pic de mortalité inhabituel en 2020, aura commencé à connaître un pic de mortalité des moins de 65 ans à compter de l'entrée en vigueur de la politique vaccinale.
- La Norvège, qui n'a vacciné que les personnes âgées, n'observe aucune hausse de la mortalité des moins de 65 ans sur son territoire.

Voilà pour les remontées. En espérant qu'elles seront profitable à chacun et que ces vidéos seront propagées dans vos réseaux respectifs pour toucher le plus grand monde.
 

SPQR

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 5, 2020
Messages
2,729
Reaction score
10,284
https://aitia.fr/erd/ est une excellente source d'actualité entourant les conséquences vaccinales. Je vous fais parvenir divers articles de son cru qui, en plus d'être solidement sourcés, sont éclairants quant à la situation sanitaire :

- Une vaccinée a développé une maladie auto-immune confirmée par un neurologue comme étant la résultante d'une injection Moderna. Cette personne vaccinée a donc téléphoné aux autorités de Moderna et enregistré l'appel. Au cours de ce dernier, le responsable répondra méthodiquement à ses questions et admettra que les effets secondaires sont recensés au fur et à mesure que progresse l'injection puisque ledit vaccin est toujours en phase d'essai clinique ; ce dernier n'ayant pas été approuvé ou homologué par la Food and Drug Administration : https://aitia.fr/erd/pour-moderna-les-vaccines-sont-bien-des-cobayes/

- Ici, un condensé statistique pointu qui relève notamment que sur les 52 846 cas non-vaccinés du variant Delta (qui rappelons-le, ne présente que les symptômes du rhume comme l'a reconnu le Huffington Post), seules 6 sont décédées : https://aitia.fr/erd/vaccins-ensembles-et-probabilites/

Enfin, je vous fais parvenir une chaîne experte dans l'interprétation de données statistiques intitulée Décoder l'Éco : https://www.youtube.com/channel/UCX6iYvJWGOQfGsFo2KSSm-w

Cette dernière aura eu pour mérite d'analyser scrupuleusement les chiffres de Covid et aura relevé des faits méconnus. L'un d'eux en particulier : rapporté à la pyramide des âges, l'année 2020, en terme de mortalité, aura été le 6eme année la moins mortelle de l'histoire statistique connue par la France : https://www.youtube.com/watch?v=MLMGnfeu_zk

Je pense que je regarderai à nouveau toutes ses vidéos prochainement pour en relever les points les plus importants et les synthétiser ici. J'encourage d'ailleurs les volontaires à me suppléer dans la tâche.
Merci pour vos infos
 

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
Merci à vous pour votre retour. Je souhaite que l'arsenal argumentaire de notre camp soit solidement étayé. Toute contribution est bienvenue.
Ayant remarqué que certains camarades - du fait qu'ils étaient soignants - avaient cédé au sifflement de Kahn (le serpent ou le (((médecin))), c'est selon), j'enjoins tout autre soignant lisant ce message à ne surtout pas se faire piquer. Vous n'êtes pas aussi minoritaires qu'on le dit dans le milieu médical. Vous avez des syndicats (vérolés, mais toute cartouche est bonne à tirer), il y a la loi (Di Vizio et Philippot se soint joints pour une plainte commune) et, en dernier recours, la démission.

Nous n'en sommes aujourd'hui qu'à répértorier les effets à court terme. Je gage que les effets à long terme pourraient être pires encore. Michael Yeadon, ancien vice-président de Pfizer, avait notamment mentionné des cas de stérilité (qui s'étaient aussi observés à l'issue du vaccin contre le Gardasil) : https://www.francesoir.fr/societe-s...ov-2-le-dr-wodarg-et-le-dr-yeadon-disent-stop

Rien n'est avéré à ce stade car nous n'avons pas encore le recul pour mesurer les conséquences du vaccin (cela doit se mesurer sur 10-15 ans). N'oubliez pas les sages paroles du capitaine Harlock dans un de ses récents articles. Aller boire un verre en terrasse ou même travailler n'est pas vitzal ; ce qui est vital, c'est d'être en vie.

Nous sommes voués à la marginalité quoi qu'il arrive, autant nous faire à l'idée au plus tôt. Être conforme dans un monde qui meure, c'est être un miasme dans un corps en voie de décomposition avancé. La posture de dissident n'est pas supposée confortable. Les temps prochains seront difficiles, ne les compliquez pas en nous privant de forces vives.

---

Archive oblige, je rapporte le dernier exemple de mort vaccinale relaté par l'article de DP : https://france3-regions.francetvinf...de-la-famille-classee-sans-suite-2164459.html

Si autopsie il y avait, ses conclusions - sauf probable interférence politique - ne différeraient vraisemblablement pas de celles récemment pratiquées au New Jersey sur les personnes vaccinées considérées commes mortes du Sars-Cov 2 : https://reseauinternational.net/pre...arn-viral-trouve-dans-chaque-organe-du-corps/

Résumé du cas d'étude post-mortem :

- L'ARN viral a été retrouvé dans tous les organes du corps disséqué.
- Le médecin ayant analysé les résultats de l'autopsie ne souhaite pas divulguer son nom craignant des répercussions pour sa carrière.
- TOUTES les personnes vaccinées, selon ce médecin, seront vouées à éprouver des effets secondaires du fait de la protéine Spike.
- Soit le vaccin ne fonctionne pas du tout, soit il aggrave même les symptômes du Sars-Cov 2 (ce qui contribue à conforter les positions de Gandalf sur les perspectives virales).
- Le rapport de l’autopsie précise que les tests n’ont montré « aucun changement morphologique associé au COVID » dans les organes de la personne décédée

Enfin, une vidéo de Florian Philippot, seul membre du personnel politique à s'investir activement contre le covidisme. Je vous recommande de vous abonner à sa chaîne. Son patriotisme est certes civique, mais il est préférable de faire avec peu plutôt qu'avec rien.

https://youtu.be/dq8fcdVJkIQ?t=775

J'ai choisi d'isoler le passage du docteur Dan Bensadoun parce qu'il est un des médecins du camp virusard. Il est favorable à l'obligation du port du masque et considère les vaccins comme salutaires. Seulement, et c'est là où il est profitable à notre camp, il s'oppose à la vaccination obligatoire et rapporte qu'être vacciné n'empêche en aucun cas de transmettre le Sars-Cov 2 - il est d'ailleurs coupé quelques instants plus tard.
Il est bon, pour convaincre, d'utiliser des virusards distillant des demi vérités. Cela contribue à rassurer l'interlocuteur en lui présentant ce qu'il estime être une personne de confiance.
 

lounoir

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 2, 2021
Messages
250
Reaction score
672
certains camarades - du fait qu'ils étaient soignants - avaient cédé au sifflement de Kahn
Pas tous.
Moi tout le monde est vacciné dans ma famille. Un proche plein de maladies vient de faire un avc environ 1 mois après sa 2e dose. Une métèque en cloque dans ma famille (un homme pan dans mes proches qui l'a engrossée) s'est faite vacciner avec son 1/2 métèque dans le ventre, à 1 mois de grossesse environ. J'ai hâte de voir la tête du gosse, peut-être qu'il ne verra jamais le jour. On verra bien. En tout cas je m'en fout pas mal. Et ça me fait d'autant plus rire que la personne de ma famille qui a fait un avc doit quand même faire un test pcr malgré son vaccin, et doit aussi porter le masque h24. Quelqu'un est covid + dans son service, et bien il est confiné dans sa chambre d'hopital, n'a pas le droit de sortir... alors qu'il est vacciné. Tout ceci est une vaste blague. Et malgré l'incohérence totale de ce qui lui arrive, cette personne continue de m'engueuler et me gonfler h24 pour que je me fasse vacciner. Je nage en plein délire collectf et je ne compte pas sauver les vaccinés, ni les aider, même si c'est ma famille, marre de tout ça. Si je les aide ou que je leur donne des infos, ou que je leur mets sous le nez leurs incohérences, j'ai droit à des rires et des enguelades diverses et variées, donc maintenant je dis plus rien je m'en fout. Qu'ils se débrouillent. Perso j'ai regardé aucun documentaire en entier sur les vaccins/masques, la simple observation des gens, proches, collègues, et la logique suffisent pour comprendre l'incohérence des mesures prises. Il s'agit juste de renforcer les restrictions. Le masque, le vaccin, l'hydroxychloroquine, sont un leurre pour les gogos. Le covid et ses traitements sont un leurre. La vraie question est la restriction des libertés.
Cependant le vaccin semble plus létal que le covid, il se pourrait que ce soit une arme bactério de dépopulation et d'abrutissement.
 

Antigone

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 17, 2021
Messages
1,174
Reaction score
3,912
Je poste ça là car je ne vais pas créer un thread juste pour ça:

Je tenais a vous dire que vraiment, vous ne pourrez pas faire confiance aux médecins losqu'ils vous injecte un vaccin anti-covid, mais également n'importe qu'elle autre substance.

Les médecins sont informés des dernières avancées en science via des congrès. Il suffit qu'un congrès soit financé par une marque de medoc ou autre, et hop, vous pouvez être sûre que des informations seront passées sous silence, ou alors même modifiées.

Donc même les médecins, au final, pensent savoir des choses alors qu'en faite ils n'en savent rien.

Instant je raconte ma vie:
Après les vaccins, les enfants ont tendance a developper des petites boules sous-cutanée à l'endroit de l'injection. Cela peut persister plusieurs jours. Puis cela disparait généralement.
Ces petites boules sont revenus dernièrement chez mon fils. Alors qu'il s'est fait vacciné...il y a plusieurs mois!
Je demande donc au pédiatre ce que c'est et il me rétorque:

"Je peux pas vous dire exactement ce que c'est, mais c'est normal"

D'accord. Mais comment expliquez vous le faite que cela réaparaisse plusieurs mois après?

"Cela arrive".

Ah.

Et aucune autre explication.

Ces fils de pute vraiment. Bac +10 pour quoi? C'est facile de piquer les gens, et de ne craindre aucune conséquence juridique derrière.

Je suis aller voir rapidose ce que cela pourrait être sur google (probablement une mauvaise idée), je peux vous dire que je n'ai pas aimé ce que j'ai pu y lire.

Et quelque chose d'autre me trouble. L'integralité des vaccins chez les bébés sont réalisés soit sur la cuisse droite, soit sur la cuisse gauche (les possibilités sont donc assez reduite compte tenu de la quantité d'injection à administrer). Or je sais qu'il est dangeureux de toujours piquer au même endroit car cela peux permettre le développement de tumeur local. Je le sais car avant, les vétérinaires piquaient toujours les chiens et les chats au même endroit, et cela leur déclanchait des tumeurs. Il est vrai cependant que les chiens et chats sont plus sensibles au developpement de tumeurs...mais tout de même!

Et pareil, lorsque j'en ai parlé au médecin...silence radio. Aucune explication.

Allo docteur @Kalios , vous avez fait quoi pendant 10 ans d'étude? Vous avez partouzé?
 
Last edited:

Stanislas

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
540
Reaction score
2,390
Excellente initiative camarade.

Voilà une étude qui explique le risque qu'un ARN s’intègre aux génome humain https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.12.12.422516v1.full

Je met également une vidéo où cela est un peu expliqué.
https://youtu.be/ukcesy5qUMw

Il est bien aussi de souligner les contradictions et mensonges en tout genre que l'on voit depuis plus d'un an.
Dont les conflits d’Intérêts de tout les pseudos experts qui diabolisaient Raoult.....
https://youtu.be/5iTDmcWD4VI

Ici une étude qui prétend démontrer l'inefficacité du protocole dit "Raoult" on voit vite pourquoi ce type d'étude ne tient pas la route.
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2589537020303898

Ici une étude à contrario qui plaide en faveur de l'hydroxychloroquine.
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2052297520300615#appsec1

Il y a aussi d'autre traitements, comme l'ivermectine.

https://youtu.be/bUGRrc9mQ8M

Bref, il y a sans doute un paquet de choses à poster sur le sujet, surtout les études, les études ça met tout le monde d'accords.
 

Antigone

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 17, 2021
Messages
1,174
Reaction score
3,912
si c'est suite à l'intra dermo réaction (IDR) du test à la tuberculine, c'est normal, ça fait des papules.

on fait pas d'injection dans le deltoide chez les bébés (bras) car ce msucle n'est pas assez développé chez eux. On le fait dans le vaste externe (cuisse). Effectivement il faut changer de site d'injection, d'abord cuisse gauche, ensuite cuisse droite. S'il l'a fait 2 fois au même endroit c'est qu'il n'a pas noté le site d'injection la 1ère fois et a donc zappé. Fallait lui rappeler avant. Par contre s'il a fait l'injection 2 fois d'affilé dans la même cuisse effectivement là c'est juste qu'il s'en foutait et qu'il est pas gentil, car normalement on fait à droite ensuite à gauche. Après faut pas trop en vouloir aux médecins, ils sont pas toujours super à l'aise avec les actes techniques, ils préfèrent réfléchir à des trucs et faire des diagnostics.

Oui, le médecin s'en fout d'alterner je pense. Mais même en alternant, cela fait beaucoup trop d'injection pour les deux premières années.

Mais ce qui est abérrant, c'est que les medecins ont ne sont même pas foutus de me donner des reponses précises (alors que c'est quand même eux qui font les injections), c'est dire à quel point ils s'en foutent des effets secondaires eventuels.
Ils sont comme les profs: ce sont des agents de la république et c'est tout.

"Après faut pas trop en vouloir aux médecins, ils sont pas toujours super à l'aise avec les actes techniques, ils préfèrent réfléchir à des trucs et faire des diagnostics."
...euhhhhh....ah bon?
 

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
Sale Waciste a entièrement raison sur l'inaptitude de nombreux médecins quant à la pratique de leur médecine.

Il se trouve que j'ai un pied dans le milieu professionnel funéraire et avais fait part de mon témoignage en la matière il y a quelques mois : https://eelb.su/index.php?threads/l...-morts-du-covid19-émergent.10092/#post-195156

Du fait de mes attributions, j'aurais été amené à converser avec pléthore d'infirmières dans des instituts hospitaliers variés. Le retour que j'ai de ces discussions est sans cesse le même : les médecins, à l'unanimité, se sont injectés le vaccin quand le personnel soignant subalterne est beaucoup plus partagé sur la question. D'autant plus partagé que les plus jeunes ont été en proie à une réaction immunitaire violente leur valant plusieurs jours d'arrêt.
Le médecin, dans l'ensemble, n'a pas un rapport scientifique à la médecine mais religieux. Ils ont foi en les remèdes qu'ils prescrivent sans trop en connaître leur composition.

Il convient de comprendre que la médecine et la chimie - science concernant la confection de vaccins et médicaments - sont deux disciplines scientifiques très différentes l'une de l'autre. Le médecin ne peut pas analyser les médicaments à l'aune des éléments qui les composent mais des symptômes qu'ils occasionnent. Sale Waciste l'a mentionné, ce sont les labos pharmaceutiques qui donnent le «la» au cours de congrès. Les médicaments là-bas y sont présentés à la manière des escrocs de western brandissant un remède miracle. Il se trouve toujours des cons pour y croire.
La chose pourrait prêter à rire si les cons en question n'étaient pas garants de notre santé.

La médecine telle qu'elle se pratique en occident se repose abusivement sur l'industrie pharmaco-chimique. Bon nombre de médicaments en circulation sont au mieux inutiles et au pire nuisibles. La crise des opioïdes aux États-Unis et ses dizaines de milliers de morts n'en sont qu'un symptôme parmi d'autres. Les médecins qui enjoignent à se faire vacciner, dans l'ensemble, ne sont pas de mauvaise foi. Ou plutôt, si. Mais ils sont de mauvaise foi au sens premier de l'acception que recouvre cette expression, en ce sens où ils s'en remettent à une foi mauvaise. Ils ont foi en le vaccin qui, à entendre les discours professés sur les plateaux télés, s'avète être une sorte de miracle concentré dans une seringue.
Une miracle conditionné toutefois puisqu'il ne protègerait qu'à condition que tout le monde soit vacciné en même temps. La science devient tout de suite chose étrange quand la cabale s'en mêle...

Mais il convient de ne pas non plus généraliser. Les médecins entrés en résistance sont plus nombreux qu'on le croit et beaucoup font le dos rond pour ne pas avoir d'emmerdes. On peut y voir un parallèle avec la question du changement climatique - qui là encore confine au religieux - où la plupart des scientifiques préfèrent fermer leur gueule de peur d'être ostracisés s'ils viennent à contester le dogme religieux.
En vérité, depuis Galilée, bien peu de choses ont changé.

Merci à Stanislas pour sa documentation. l'IHU Méditerranée ne lâche effectivement pas le morceau pour ce qui est de la question des traitements.

Pour ce qui est l'Ivermectine, un autre argument massue pour faire taire ses détracteurs ; un plaidoyer en sa faveur par Satoshi Ômura, prix Nobel de Médecine : https://www.francesoir.fr/societe-sante/ivermectine-un-magnifique-cadeau-de-la-terre

Avec le professeur Luc Montagner, ça fait déjà deux prix Nobel de notre côté.

Pour ce qui est du traitement du SARS Cov 2, souvenez-vous. En 2003, on appelait le premier SARS «La pneumonie atypique». Pourquoi ? Parce que l'infection avait tout d'un pneumonie en plus virulente et contagieuse. À qui s'adresse-t-on pour traiter une pneumonie ? Un pneumologue.
Flavia Groșa, pneumologue en Roumanie atteste que ses soins - attribués à des patients touchés à tous les stades de la maladie - ont guéri 100% des patients. Elle ajoute que c'est non pas le SARS Cov 2 qui tue les malades, mais le protocole médical en vigueur : https://www.breizh-info.com/2021/03...plique-dans-les-hopitaux-qui-tue-les-malades/

Je me suis effectivement pas mal concentré autour de la thématique des vaccins et de leur dangerosité - urgence oblige - mais la question des traitements est elle aussi capitale. Merci encore une fois à Stanislas pour sa contribution ainsi qu'aux autres pour leurs retours constructifs.
 

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
Aujourd'hui il sera question d'une bonne nouvelle. Il en faut.

Olivier Véran a soutenu qu'il ne considérait pas la vaccination obligatoire pour la population générale : https://www.lci.fr/sante/vaccinatio...-prise-de-parole-d-olivier-veran-2190429.html

"Nous ne contraindrons pas les Français à se faire vacciner." "Si ce débat est abordé pour les soignants, il ne l'est pas pour la population générale"

Comme chacun le sait, les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Il n'empêche que Véran, qui s'était montré très offensif, commence à freiner des quatre fers. Quelqu'un a peut-être dû lui faire comprendre ce qui est susceptible d'arriver quand environ dix millions d'indivus se retrouvent poussés dos au mur sur un territoire donné.

La question de la vaccination obligatoire est néanmoins toujours d'actualité pour le personnel médical. Ne voyons pas ça d'un œil détaché ; les soignants sont les canaris dans la mine du reste de la population. Si le gouvernement y parvient avec eux, l'idée de généraliser le principe se profilera plus tôt qu'on le croit. Toute initiative visant à soutenir les soignants dans le cadre de la lutte contre la vaccination obligatoire vaudra notre implication éventuelle.

Déjà en Italie, des centaines de soignants se groupent auprès d'un cabinet d'avocats pour intenter une procédure collective contre l'État : https://www.lci.fr/international/co...at-contre-l-obligation-vaccinale-2190495.html

Suivons de près leur actualité, elle sera éclairante.

Enfin, un bonus.

Ce bon monsieur Lechypre, dont le plus haut-fait de son existence consiste à rivaliser avec la masse de la planète Terre en terme de densité, parlait de frapper de mort sociale et de traîner les non-vaccinés de force en faisant usage de la force publique. Il faut le comprendre, la comorbidité lui lèche la panse et, aussi, il se sent très concerné par les victimes de SARS-Cov 2. En atteste la vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?v=hG2dqQ1RcVc

Vidéo que toute personne possédant un compte twitter est invitée à lui remettre en travers de sa large gueule. Le plus tôt sera le mieux. Car considérant son volume, on ne sait trop pour l'instant qui du diabète, des maladies cardiovasculaires ou du cancer du pancréas aura raison de lui dans un avenir proche.

En tant qu'agent dans les pompes funèbres, je tiens à faire part de toute ma sollicitude aux malheureux qui seront chargés de transporter la masse gélatineuse inerte compressée dans la boîte en sapin.
 

Mandjian Delamoor

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
648
Reaction score
2,172
J'avais un site anglophone sous le coude qui recensait les morts médiatisés de l'injection (depuis le début de l'affaire) que j'étais tout content de pouvoir partager quand tu as initié ce fil ! Je vais voir. Ils ont supprimé cette section pour se concentrer sur les sujets conspi et millénaristes… 😐

Bon. J'ai trouvé ce compte twitter qui se concentre sur les effets des injections 'anti-covid'
https://twitter.com/thasarcastic

Témoignages, retweet d'articles, vidéos, etc. Une bonne source tout de même.
 

Antigone

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 17, 2021
Messages
1,174
Reaction score
3,912
Il faut le comprendre, la comorbidité lui lèche la panse

Environ 50% des patients admis pour une forme grave de covid sont obèses. Evidemment puisque rembourser INTEGRALEMENT par la sainte securité sociale la moindre ordonnance de ces gens là ne suffit pas, il faut en plus que nous nous vaccinons avec une substance inconnue pour les sauver.
 

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
Site à consulter assidument lorsque vous recherchez l'actualité Covid la plus brûlante et pertinente qui soit : https://reaction19.fr/

Dernièrement à Nancy, ils ont tenu une conférence à ciel ouvert avec le Docteur Martine Wonner (députée) et le Professeur Christian Perrone, opposés de longue date aux mesures Covid : https://reaction19.fr/reaction19-webtv/video-webtv/

Ils ont aussi récemment mis en demeure RMC et cela, suite aux gargouillis gutturaux s'étant échappés des tréfonds de la panse-humaine qu'on appelle «Lechypre» : https://reaction19.fr/reaction19/ac...story-au-sujet-demmanuel-lechypre-reaction19/

Un très bon site francophone traitant à la fois de l'actualité COVID (très fournie) et de la réponse juridique aux pressions covidistes.
Le site a été créé par Brusa Carlo Alberto, avocat acharné contre les mesures Covid à qui les médias tendent de moins en moins le micro, lui préférant un Fabrice Di Vizio plus consensuel et modéré. On retrouve aussi parmi les intervenants réguliers du site les docteurs Gérard et Nicole Delépine, médecins qui, de longue date, ont toujours été très critiques de nombreux vaccins (ils ont notamment contribué à lever le lièvre du Gardasil et de ses effets secondaires désastreux entre autres choses).

Voici deux émissions sur lesquelles sera longuement intervenu le professeur Delépine relativement à tout ce qui entoure les mesures Covid. À écouter urgemment tant y sont condensées de nombreuses informations pertinentes sur la question :

https://www.egaliteetreconciliation...e-du-Covid-19-avec-Gerard-Delepine-64566.html
https://www.egaliteetreconciliation...x-du-Covid-19-avec-Gerard-Delepine-60838.html

J'apprécie beaucoup le Docteur Gérard Delépine dont je consultais les articles comme les livres de sa femme bien avant la crise Covid. Eux ne coupent pas les cheveux en quatre et ne minaudent pas, ils vont au plus pressé et tranchent dans le vif. Le fait qu'ils n'hésitent pas à se mouiller en invervenant sur un site comme E&R (qui reste très conoté politiquement parlant) suffit à démontrer qu'ils ne sont pas des tièdes.
 

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
Boris Johnson engage le Royaume-Uni dans un revirement brutal de sa politique sanitaire. Il lève les obligations contraignantes et en appelle à la responsabilité individuelle de chacun : https://www.francetvinfo.fr/sante/m...-du-port-du-masque-en-angleterre_4691141.html

C'est inespéré. Je me souviens qu'au tout début de la crise sanitaire, il en avait immédiatement appelé à l'immunité de groupe et s'était refusé aux restrictions contraignantes. Puis il s'était soudain retrouvé dans le coma après avoir subi une forme grave de la maladie que personne n'a eu dans son entourage....
Rappelons à toutes fins utiles [minute complotiste oblige] que deux chefs d'État africains très opposés aux mesures anti-Covid ont eux connu des morts suspectes prétenduement liées au SARS-Cov 2. Et ce, bien que leur pays n'était quasiment pas touché par l'épidémie.

https://www.lemonde.fr/afrique/arti...uide-supreme-du-patriotisme_6042301_3212.html
https://www.lemonde.fr/afrique/arti...eur-du-covid-19-en-tanzanie_6073728_3212.html

L'un avait 55 ans et l'autre 61...
De là à dire que.

Il n'empêche que ce changement de cap de Boris Johnson est aussi bienvenu qu'inattendu. À suivre de très près. Mes prédictions météorologiques prévoient une tempête de merde en Angleterre avec l'œil du cyclone situé au 10 Downing Street.

Et, en complément, une vidéo hebdomadaire de Raoult où celui-ci revient sur l'incidence des vaccins sur des caillots sanguins ainsi les cas de myocardie chez les jeunes : https://www.youtube.com/watch?v=v45LrNN9J84
 

Agent dormant

SA- soldat
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
97
Reaction score
696
Pierre Chaillot, animateur et statisticien de l'excellente chaîne youtube/odyssee Décoder l'Éco - dont je vous avais déjà parlé - a publié un rapport écrit sur ses analyses statistiques. Les graphiques ainsi que les sources y sont légions et c'est un excellent argument constructif et étayé à envoyer dans la gueule de tous ceux qui soutiennent la thèse de la pandémie répandant la mort et la pestilence à tous les coins de rue : https://www.mondialisation.ca/la-mo...nne-pour-prendre-les-bonnes-decisions/5657446

Très facile d'accès, l'ouvrage synthétise à la fois la rigueur d'un travail statistique accompli et une entreprise de vulgarisation qui ne peut être profitable qu'aux profanes que nous sommes. À lire absolument et à faire circuler dans les milieux amis comme ennemis.

Philippot, qui fait des vidéos à raison d'une fréquence quotidienne, sera revenu sur les derniers événements marquants entourant l'actualité covid. Je suis d'ailleurs étonné qu'on soit si peu nombreux à parler ici du revirement subit du Royaume-Uni quant à la question de la crise covid. L'événement est loin d'être anecdotique et Philippot revient sur ce point plus en détail. (Je dis «plus en détail» et non pas «plus en profondeur» pour ne pas agraver son cas) : https://youtu.be/h0984nMQ7t8?t=185

Synthèse des points abordés :

- Le choix des Anglais de renoncer aux mesures anticovid appliquées à la population n'a rien à voir avec le taux de vaccination puisqu'ils agissent ainsi alors que le nombre de cas observés augmente (autant dire des nez qui coulent si on se réfère aux rapports précédemments publiés ici quant aux symptômes du variant Delhi Delta)
- Le même jour, les Anglais abandonnaient le projet d'un passeport sanitaire.
- Ouverture totale de tous les commerces et lieux publics, plus de masques obligatoires nulle part au cours d'aucun événement, fin de l'incitation au télétravail : RETOUR TOTAL À LA NORMALE. Avis aux amateurs d'expatriation qui craignent (à raison) le pire pour ce qui est de la situation française. La seule ombre au tableau étant que la vaccination a été rendue obligatoire pour les soignants travaillant dans les EHPAD.
- La question des traitements n'a toutefois pas été abordée.

Autre vidéo de Philippot, publiée la veille : https://youtu.be/ox1SLAyvkwI?t=185

Synthèse des points abordés :

- Le conseil d'État n'a pas suspendu le pass sanitaire en réponse au recours de la quadrature du net.
- 75% des discothèques vont rester fermées car les propriétaires ont anticipé que les clients ne viendraient pas s'il y avait un pass sanitaire en vigueur.
- La foire de Tours, grand événement rassemblant des foules, a été le premier événement de masse soumis au pass sanitaire promulgué la veille. La foire aura été totalement désertée par le public et les exposants se sont insurgés contre le pass sanitaire qui aura été supprimé dans les 24 heures pour l'occasion de la foire, faisant alors affluer les foules. On observe qu'en tendance, hors des grands centres urbains, les Français ne souscrivent pas et boycottent les événements et commerces estampillés pass sanitaire. C'est une nouvelle très encourageante.
- Moins de 1000 personnes à un concert de Francis Cabrel. Le chanteur aura mis en cause le pass sanitaire qui aura fait fuir son public là encore. Ces désertions de masse ne font que commencer. Comme pour la foire de Tours, il y a fort à parier que les pouvoirs publics, face aux pressions des organisateurs de tout événement public, soient obligés de faire machine arrière.
- Le mouvement Les Patriotes de Philippot travaille à une application «Tous anti-pass» dans le cadre d'un boycott actif des événements soumis au pass sanitaire. Un peu à la mesure de Animap dont DP faisait la promotion hier encore.
- Les restaurateurs redoutent à leur tour la baisse de clientèle suite à l'instauration du pass sanitaire.
- Xavier Bertrand (pourceau de son état et vraisemblable futur président de la République) veut l'extension du pass sanitaire aux cafés et cinémas.
- Rappel du fait que Véran avait renoncé à la vaccination obligatoire pour la population générale comme je vous l'avais déjà évoqué durant quelques posts précédents.
- Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, sous pression de la base syndicale du personnel soignant, s'est déclaré contre la vaccination obligatoire. Il y aura une opposition syndicale à toute tentative d'obligation vaccinale du personnel soignant. Là encore, c'est très encourageant.
- Seule l'Italie, en Europe, force son personnel soignant à se vacciner. L'obligation vaccinale n'est appliquée nulle part ailleurs. Elle est envisagée en Irlande et en Serbie et obligatoire pour les EHPAD au Royaume-Uni. La Suisse, elle, y a renoncé.
- Les vaccins en circulation sont des vaccins qui n'ont obtenu qu'une autorisation d'urgence. Or, au regard de la loi, un vaccin ne bénéficiant que d'une autorisation d'urgence ne peut pas être rendu obligatoire.
- Le seul pays au monde qui impose l'obligation vaccinale dans un cadre professionnel est l'Arabie Saoudite. Bel exemple de démocratie libérale.
- Le seul pays au monde qui impose l'obligation vaccinale à tous ses habitants de plus de 18 ans est le Tadjikistan. Là encore, exemple émérite de l'exercice de la démocratie et du respect des libertés individuelles.
- Les 96 médecins qui réclament la vaccination obligatoire, au total, cumulent 8,8 millions d'euros de liens d'intérêt avec l'industrie pharmaceutique.

Un résumé des obligations vaccinales selon les niveau de coercition dans différents pays de par le monde : https://www.capital.fr/economie-pol...on-est-obligatoire-contre-le-covid-19-1408605

Les bonnes nouvelles affluent. Les peuples, en règle générale, ont un réflexe disons... immunitaire contre les mesures Covid. Ce n'est pas une opposition active est réfléchie, simplement un boycott inconscient qui se répand déjà partout en France et en Europe. À peine instauré, le pass sanitaire a du plomb dans l'aile.
Plus on forcera son application et plus il sera fustigé. Ajouté à cela les boycotts actifs des structures se soumettant au diktat du pass sanitaire : le projet de contrôle des masses est largement compromis.

Suivons de près la situation au Royaume-Uni comme nous le faisions en 2020 avec la Suède. Le contre-exemple parfait du modèle de tyrannie sanitaire est en train de se développer outre-Manche, de là, nous puiserons bientôt nombre d'arguments contre les mesures sanitaires.
 
Top